Mini prépare la prochaine version de son Countryman, déjà aperçu plusieurs fois sur la route et qui aura sa déclinaison électrique. Il sera également de la première Mini produite uniquement en Allemagne, dans l'usine de Leipzig qui conçoit aussi les BMW Série 1, Série 2 Grand Coupé et Série 2 Active Tourer. Les premières photos officielles du modèle ont été publiées.

Malheureusement, Mini ne donne encore aucune information technique mais il devrait partager sa plateforme et ses composants avec le BMW iX1. Si cela se confirme, le crossover disposera de deux moteurs électriques permettant d'atteindre 230 kW (313 chevaux) et 494 Nm. Sur le BMW, une batterie de 64,7 kWh permet une autonomie de 438 km.

Galerie: Mini Countryman électrique

Afin de rendre la production du nouveau Mini Countryman à Leipzig, l'usine reçoit un plan d'investissement d'environ 850 millions d'euros, permettant la mise en place de nouvelles lignes de production mais aussi d'assurer sa durabilité avec notamment quatre éoliennes présentes directement sur le site.

BMW a prévu le recrutement d'un millier d'employés spécialisés dans la production de composants électriques avant 2024, dans une usine où travaillent déjà environ 5 600 personnes. Actuellement, l'usine a une capacité de production d'environ 1 000 véhicules par jour, mais l'objectif est d'accélérer le rythme.

Mini a l'intention de ne vendre que des véhicules électriques avant la fin de la décennie mais le futur Countryman ne devait pas être 100 % zéro émissions. Des photos espion ont montré des prototypes avec des moteurs thermiques, et les rumeurs évoquent des moteurs turbo 1,5 L et 2,0 L.

Le premier devrait être un trois cylindres hybride rechargeable développant 322 chevaux, avec une batterie de 14,2 kWh permettant de faire environ 75 km sur une charge. Une version moins puissance serait également à l'étude.

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!