Ce jeudi, Tesla a enfin commencé à livrer son nouveau pick-up Cybertruck à quelques employés triés sur le volet. Le PDG Elon Musk a également révélé une poignée de spécifications pour le pick-up à carrosserie en acier inoxydable, notamment sa vitesse en ligne droite. Afin de prouver ses capacités, Tesla a diffusé une vidéo dans laquelle un Cybertruck bat une Porsche 911 dans une course de dragsters... tout en remorquant une autre 911.

La distance de la course n'est pas claire, et on ne sait pas avec quel type d'équipement le Cybertruck de la vidéo est configuré. Bien que nous ne puissions pas dire exactement quel type de 911 a été utilisé pour la course, il est clair qu'il s'agissait d'une voiture de la génération 992 sans prises d'air latérales. Tesla a donc utilisé une Carrera, une Carrera S, une Carrera T ou une Carrera GTS, plutôt qu'une version réputée pour sa vitesse en ligne droite, comme la 911 Turbo. D'après la couleur, les jantes et les coques de rétroviseurs grises, nous pensons qu'il s'agit d'une Carrera T de 379 chevaux, la moins puissante de la gamme.

Peu après la diffusion de la vidéo, un graphique annonce un temps au 400 mètres départ/arrêté inférieur à 11 secondes et un 0 à 100 km/h en 2,6 secondes. Ces chiffres correspondent à la version "Cyberbeast" la plus chère sur le site web de Tesla.

Les panneaux d'affichage installés par Tesla lors de l'événement mentionnent un "Beast Mode" pour le Cybertruck qui, selon eux, permet au groupe motopropulseur à trois moteurs de développer une puissance maximale de 845 chevaux. Avec un poids à vide annoncé de 3 100 kg, il semble plausible qu'un Cybertruck remorquant un véhicule puisse battre une 911 en ligne droite - du moins pendant un court moment.

Un test qui va dans le sens de Tesla

Bien que nous soyons convaincus que le Cybertruck est rapide, une vidéo filmée de manière sélective et soigneusement éditée d'une course de dragster publiée par Tesla ne nous montrera que ce qui est acceptable. Il est tout à fait possible que l'entreprise ait utilisé une Carrera T avec une boîte de vitesses manuelle, la combinaison la plus lente, pour obtenir le résultat qu'elle souhaitait. Il faudra attendre de mettre la main sur un Cybertruck afin de tester ses capacités dans le monde réel.

Galerie: Événement de livraison du cybertruck Tesla (2023)