La cotation en bourse d'Ampere, la branche électrique du groupe Renault, a été abandonnée. Compte tenu de la performance des marchés boursiers, conditionnée par les tensions géopolitiques, les dirigeants de la marque au losange ont décidé d'annuler l'introduction en bourse (IPO) prévue au premier semestre de l'année 2024.

"Le groupe Renault estime que les conditions actuelles du marché ne lui permettent pas de poursuivre le processus d'introduction en bourse et de satisfaire au mieux les intérêts du groupe Renault, de ses actionnaires et d'Ampere."

L'autofinancement est suffisant

Voici ce que l’on peut lire dans ce même communiqué :

"Le plan stratégique du Groupe Renault, Renaulution, est autofinancé. Les résultats attendus pour 2023 ont confirmé la capacité du Groupe à générer de la trésorerie de manière durable pour financer son avenir (y compris le développement d'Ampere). Au cours des six derniers semestres, le Groupe Renault a significativement amélioré ses performances, atteignant des niveaux supérieurs aux attentes initiales. Cela offre au Groupe une plus grande flexibilité et toute la marge de manœuvre dont il a besoin."

Luca de Meo, PDG du Groupe Renault et PDG d'Ampere a également souhaité s’exprimer face à cette décision :

"Je suis extrêmement fier de nos équipes qui, avec Ampere, ont créé la meilleure réponse à la concurrence en moins de deux ans. En créant une entreprise entièrement dédiée aux véhicules électriques et aux logiciels, nous avons construit une entité compétitive et agile en un temps record."

"Nous avons une culture start-up qui nous permet d’innover constamment. C’est ce qui permettra à Ampere de réussir dans ce nouvel environnement concurrentiel. Aujourd’hui, nous avons pris une décision pragmatique et nous sommes tous concentrés sur l’exécution de notre stratégie et la construction d’une piste record de création de valeur pour toutes nos parties prenantes".

 

renault-5-2024-il-render-di-motor1.com

Renault 5 (2024) : le rendu de Motor1.com

Le plan d'action d'Ampere

Renault rappelle ensuite que les principales priorités d'Ampere sont les suivantes :

- Un plan d'action clair (déjà en cours) pour réduire drastiquement le coût des véhicules électriques de 40% d'ici une génération (permettant d'améliorer progressivement le positionnement tarifaire des véhicules) ;
- Un plan technologique solide et différent, grâce à des logiciels et solutions d'Intelligence Artificielle (OpenR Link, Avatar Reno, Software-Defined-Vehicle, etc.) ;
- Des lancements à venir (d’une certaine importance) avec les Scénic, Renault 5, Renault 4, Twingo et 2 autres véhicules ;
- Renforcer l’écosystème industriel de véhicules électriques le plus compact et performant d’Europe, dans lequel des investissements ont déjà été réalisés.

Le Groupe Renault continuera à financer le développement d'Ampere jusqu'à son équilibre financier en 2025. Tous les objectifs annoncés lors du Capital Market Day d'Ampere sont confirmés. Par ailleurs, cette décision n'a aucun impact sur les perspectives financières du Groupe Renault ni sur sa stratégie d'allocation du capital.