En 2020, le fondateur et PDG de Koenigsegg, Christian Von Koenigsegg, avait prédit une vitesse de pointe d’environ 530 km/h pour sa nouvelle hypercar, la Jesko Absolut. Cela en ferait la voiture de série la plus rapide de la planète, balayant au passage des mastodontes comme la Bugatti Chiron Super Sport 300+ (voir ci-dessous) et la Hennessey Venom F5. Koenigsegg envisage désormais de voir si ces simulations sont exactes.

Galerie: Bugatti Chiron Super Sport 300+

Dans une interview avec le site suédois Carup, les dirigeants de la marque ont confirmé leur intention d'établir un record de vitesse de pointe avec la Jesko Absolut dans le courant de l’année :

"J'espère que nous pourrons battre le record dès cette année. Nous recherchons actuellement un tronçon suffisamment long et où le trafic peut être interrompu, ce qui est loin d’être facile. Ce ne sera probablement pas en Suède, mais à l'étranger."

Le chasseur de records

Ceux qui sont familiers avec les tentatives de record de vitesse de pointe se souviendront de l'époque où Koenigsegg avait déjà établi le record de la voiture de série la plus rapide en 2017 avec une Agera RS (voir ci-dessous), avec une allure moyenne de 447,2 km/h. Koenigsegg a effectué le test sur un tronçon fermé de la voie publique au beau milieu du désert du Nevada (aux États-Unis), plutôt que sur une piste de course ou une piste d'atterrissage.

Galerie: Koenigsegg Agera RS (2017)

Et contrairement à ses concurrents, qui fixaient leur vitesse dans un sens ou avec une voiture non homologuée pour un usage routier, Koenigsegg l’a fait dans les deux sens et prenait une moyenne, de quoi faire certifier le record au Guinness Book (le livre des records). La marque en a rajouté une couche auprès de Carup :

"Bugatti n'a roulé que dans une seule direction et avec une voiture dans des spécifications que les clients ne peuvent pas acheter. Même le record de la SSC Tuatara (de 474,8 km/h) fut établi avec une voiture qui n'est pas homologuée pour une utilisation sur route. Avec la Koenigsegg Agera, nous avons établi notre marque avec une voiture de série, et la nouvelle tentative de record sera également réalisée avec une Jesko produite en série et entièrement approuvée pour une utilisation sur route."

La Jesko en a encore sous le capot

Vous l’aurez compris, la Jesko Absolut a été spécifiquement conçu  pour la vitesse en ligne droite. Elle utilise le groupe motopropulseur V8 biturbo de 1 500 chevaux de sa voiture sœur, la Jesko Attack, et l'associe à un aérodynamisme poussé qui réduit la traînée et améliore la stabilité. Koenigsegg confirme en tout cas que les capacités de ce modèle n’ont pas encore été totalement exploités :

"Jusqu'à présent, la vitesse exacte de la voiture n'a pas été pleinement explorée. Le coefficient de traînée n'est que de 0,278 et avec la surface frontale minimale, les simulations de transmission et de courbe de puissance de la voiture montrent une vitesse de pointe possible bien au-delà de 500 km/h. Nous voulons dorénavant montrer de quoi la voiture est capable dans réalité."

Galerie: Koenigsegg Jesko Absolut