La Koenigsegg Agera RS a terminé sa carrière après la production du 25e et dernier exemplaire du modèle.

Après une année 2017 marquée par plusieurs records, la Koenigsegg Agera RS a tiré sa révérence après la sortie d'usine des deux derniers exemplaires. Une production qui aura atteint 25 exemplaires pour cette hypercar qui a repoussé toutes les limites en termes de performances l'année dernière.

Koenigsegg Agera RS record
Koenigsegg Agera RS record

Un nombre d'exemplaires qui souligne le caractère exceptionnel déjà annoncé par les chiffres de la Agera RS : le bolide suédois est animé par un V8 5.0L biturbo développant 1 160 chevaux et 1 280 Nm de couple. Sa boîte robotisée à sept rapports lui permet d'avaler le 0 à 100 km/h en 2,6 secondes et pour les clients qui ne sont pas satisfaits par ces performances, Koenigsegg propose également un kit dérivé de la One:1, portant la bête à 1 360 chevaux !

Vous aimerez aussi:

Autant dire qu'avec un tel pedigree, Koenigsegg a décidé de réagir lorsque Bugatti a présenté la Chiron, et les chiffres qui vont avec. Celle-ci a notamment effectué un départ arrêté avec une pointe de vitesse à 400 km/h et un freinage jusqu'à l'arrêt total de la voiture, aussi appelé 0-400-0, en 42 secondes.

En novembre 2017, Koenigsegg a décidé de sortir l'artillerie lourde et s'est lancé à la conquête de ce record. Le résultat a été sans appel, la Koenigsegg Agera RS a accompli le 0-400-0 en 33,29 secondes, dont 24 secondes pour passer de 0 à 400 km/h. Durant la même session, le record de vitesse pour une voiture de série a été battu avec un aller / retour effectué à une moyenne de 446,97 km/h !

Lire aussi:

Cette hypercar de tous les records peut donc tirer fièrement sa révérence, bien que deux exemplaires officieux doivent encore sortir de la chaîne de production. En effet, un modèle avait été détruit lors d'essais et doit être remplacé tandis qu'un client de longue date pourrait se voir offrir l'un des exemplaires déjà créés, qui serait donc remplacé pour honorer toutes les commandes.