Si vous pensez que les SUV comme le Ford Bronco et le Jeep Wrangler sont démodés, optez plutôt pour le nouveau Scarbo Vintage SV Rover. L'entreprise qui a construit le "Hoonipigasus" de Ken Block dispose désormais d'un tout-terrain sur mesure de grande puissance qui reprend le style classique du Land Rover Defender et coûte près de 1,4 million d'euros.

Le SV Rover est disponible avec un moteur central V8 suralimenté ou en tant que véhicule électrique à batterie. Le V8, associé à une transmission automatique à huit rapports avec palettes de changement de vitesse, produit 1 100 ch, alimentés par un réservoir de 246 litres. La variante électrique, avec une batterie lithium-ion de 75 kWh, développe 1 020 ch (750 kW).

Suspension vraiment spéciale

Les travaux tout-terrain sont confiés à une suspension à tige de poussée intérieure avec 76 cm de débattement des roues avant et arrière. La traction est sélectionnable en deux ou quatre roues motrices, avec une boîte de transfert haut et bas et des différentiels verrouillables à l'avant et à l'arrière. 

Scarbo Vintage SV Rover

Les pneus de 40 pouces, qui entourent des roues forgées de 20 pouces, rentrent à peine sous les ailes évasées, tandis que la suspension pneumatique avec contrôle de hauteur réglable par l'utilisateur maintient le confort. Les quatre roues directrices sont de série, tout comme les freins Brembo à six pistons avec disques en carbone-céramique de 15,75 pouces (400 millimètres).

Scarbo Vintage SV Rover
Scarbo Vintage SV Rover

Deux sièges

À l’intérieur de l’habitacle se trouvent un groupe d’instruments numériques de 12,3 pouces et un système d’infodivertissement central de 12,8 pouces. Ils sont entourés d'accents en Alcantara et en aluminium usiné, ainsi que d'autres commodités telles que le démarrage par bouton-poussoir, les commandes de climatisation, les vitres électriques et les serrures de porte électriques. Il n'y a que deux sièges, mais il y a un généreux compartiment de chargement derrière.

Scarbo Vintage SV Rover

Scarbo Vintage construit chaque SV Rover sur commande, avec un coût initial de 1,39 million d'euros, a rapporté Motor Authority. Il s'agit du troisième modèle du constructeur, après la SV F1 et la SV RSR.