Rinspeed. Si certains ne se souviennent pas de ce nom, beaucoup d'autres s'en souviennent. Pendant des années, il a été associé au salon de l'automobile de Genève, où il présentait des créations excentriques uniques au monde, comme la Rinspeed sQuba, la Lotus électrique qui allait sous l'eau.

Rinspeed est un constructeur automobile suisse fondé par Frank M. Rinderknecht en 1979 et qui a aujourd'hui perdu de sa force, tout comme la kermesse suisse, qui a repris vie cette année, mais sans la présence de Rinspeed (et de nombreux autres constructeurs mondiaux).

Rinspeed Aliporta

Rinspeed Aliporta

En 1981, cependant, le Salon de l'automobile de Genève a connu un âge d'or et Rinspeed a surfé sur la vague en présentant l'Aliporta, une voiture basée sur le restylage de la première génération de la Golf GTI qui a pris d'assaut la DeLorean DMC-12, présentée au monde à la même occasion (elle est toutefois devenue une star hollywoodienne grâce au succès de la trilogie de films "Retour vers le futur", qui a débuté en 1985).

Du nerf à l'intérieur comme à l'extérieur

Les ouvertures en "ailes de coq", articulées au milieu du toit, sont une caractéristique de ces voitures des années 1980, mais elles ne sont certainement pas nouvelles dans l'industrie. L'inspiration vient de la Mercedes 300 SL des années 1950. C'est pourtant un élément qui fascine le public et qui reste dans les mémoires. L'Aliporta veut le souligner dès son nom, et les phares constituent une autre caractéristique évidente.

Rinspeed Aliporta

Rinspeed Aliporta

À l'avant, la calandre Volkswagen est remplacée par six phares rectangulaires, divisés en deux groupes de trois séparés par une prise d'air centrale, et à l'arrière, les feux sont surdimensionnés. À l'arrière également, un panneau réfléchissant rouge relie les groupes de feux, avec un lettrage "Turbo" rappelant les Porsche 911 suralimentées.

La Rinspeed Aliporta est dotée de passages de roues élargis, d'un spoiler avant et de pare-chocs spécifiques en matériau synthétique peints dans la couleur de la carrosserie. L'intérieur reste inspiré par la marque de Zuffenhausen : le volant est sportif avec trois branches et un petit diamètre. Sur la console centrale se trouvent un téléviseur Panasonic (diffusion en noir et blanc) et une chaîne hi-fi Sony d'une puissance de 280 W, équipée de six haut-parleurs et de trois casques.

Beaucoup d'envie de courir

La Rinspeed Aliporta, équipée de sièges sport Recaro, est surbaissée et dotée d'amortisseurs Bilstein. Les jantes en alliage de 15 pouces sont chaussées de pneus Pirelli P7 205/50 VR 15. Le moteur est le quatre cylindres en ligne de 1 588 cm3 de la Golf GTI, amélioré par un turbocompresseur Rotomaster TO4B, capable de délivrer 135 ch.

La voiture suisse peut donc atteindre 200 km/h et passer de l'arrêt à 100 km/h en 7,5 secondes.

Rinspeed Aliporta

Le moteur de la Rinspeed Aliporta