Stellantis prévoit de lancer 36 nouveaux modèles au cours des prochaines années, signés par Alfa Romeo, Citroën, DS, Fiat, Jeep, Lancia et Opel. Nous connaissons déjà les noms de certaines d'entre elles, tandis que d'autres sont encore entourées de mystère. Hier, ils étaient tous présents au Heritage Hub de Turin, où le passé d'Abarth, de Fiat et de Lancia est préservé.

Un lieu riche en histoire pour illustrer l'avenir du Groupe, fait de modèles essentiellement électriques, où l'électrification jouera un rôle important. Outre les responsables des différentes marques, quelque 300 concessionnaires étaient également présents à l'événement. Aucune photo n'a été publiée et selon toute vraisemblance, les smartphones étaient protégés, mais nous savons ce qui a été montré.

Prêts au lancement

De nombreux modèles sont désormais prêts à entrer dans les listes des constructeurs, qu'il s'agisse de nouveaux modèles, de restylages ou de nouvelles motorisations.

Par ordre alphabétique, nous commençons par l'Abarth 600e, la voiture de série la plus puissante du Scorpion, dérivée de son homologue Fiat et dotée de modifications mécaniques, en premier lieu le moteur électrique de 240 ch.

L'Alfa Romeo Milano, la première voiture électrique du Biscione, également présente au Heritage Hub dans une version mild hybrid, a également été exposée en première mondiale le 10 avril.

Abarth 600e

Abarth 600e

Alfa Romeo Milano, le prime foto

Alfa Romeo Milano, les premières photos

Trois nouveaux modèles Citroën : la nouvelle C3, déjà vue en live il y a quelque temps, accompagnée de la nouvelle C3 Aircross et la version mild hybrid de la C4, présentée il y a un peu plus d'un mois. Pour rester en France, la DS4 électrique a été présentée.

Fiat a présenté la Pandina, une mise à jour technologique de la Panda, nécessaire pour rendre le best-seller italien conforme aux réglementations européennes en matière d'aide à la conduite. Elle s'accompagne de la Fiat 600 mild hybrid.

L'hybride doux, ce sera aussi pour la nouvelle Lancia Ypsilon, également présente en version électrique, et pour la Jeep Avenger 4xe, celle avec la transmission intégrale.

Lancia Ypsilon 2024 ibrida Edizione Speciale Cassina

Lancia Ypsilon 2024 hybride Special Edition Cassina

Jeep Avenger 4xe (2024)

Jeep Avenger 4xe

La nouvelle Opel Frontera, le SUV qui prendra la place du Crossland, a également fait son apparition. Avec lui, la nouvelle génération de Grandland, prête à faire le grand saut vers l'électrique.

Les Peugeot 208, 3008 et 5008 BEV, électriques et mild hybrides, complètent la liste.

Ce que nous savons

14 modèles sont mentionnés. 22 manquent à l'appel. De quels modèles s'agit-il ?

L'un d'entre eux est la Fiat Panda électrique, qui devrait être présentée le 11 juillet. Ressemblera-t-elle au concept présenté fin février ? Qui sait, mais nous savons qu'il s'agira d'un crossover urbain, mécaniquement apparenté à la nouvelle Citroën C3. Si l'on considère les autres prototypes publiés il y a un peu plus d'un mois, la famille Panda est destinée à s'agrandir, comme l'a fait la 500, en accueillant des modèles nouveaux et différents.

Fiat Panda 2024, il render di motor1.com

Fiat Panda 2024, le rendu de Motor1.com

Lancia Ypsilon HF (2025), il render di Motor1.com

Lancia Ypsilon HF, le rendu de Motor1.com

La Lancia Ypsilon a déjà été mentionnée, mais au Heritage Hub, les personnes présentes ont pu voir la version sportive HF, équipée du même groupe motopropulseur que l'Abarth 600e. La nouvelle Lancia Gamma, le modèle phare de la société qui devrait arriver en 2026, deux ans avant la nouvelle Lancia Delta, pourrait avoir été montrée sous forme de concept.

Alfa Romeo se prépare plutôt à lancer - en 2025 et 2026 - les nouvelles générations de Stelvio et Giulia. Électriques, elles sont basées sur la plateforme STLA Large, portée à ses débuts par la Dodge Charger Daytona, qui peut également accueillir des motorisations thermiques et électrifiées.

Alfa Romeo Stelvio (2026), il render di Motor1.com

Alfa Romeo Stelvio, le rendu par Motor1.com

Jeep Compass elettrica (2025), il render di Motor1.com

Jeep Compass, le rendu de Motor1.com

Clôturant le pôle premium de Stellantis, 2025 verra également l'arrivée de la DS 8, le vaisseau amiral de la marque française à la carrosserie break/coupé. L'année suivante, ce sera au tour de la nouvelle génération de DS 3, animée exclusivement par des moteurs électriques.

La même année (ou fin 2025), la nouvelle Jeep Compass devrait faire ses débuts, basée sur la plateforme STLA Medium produite, selon toute vraisemblance, à l'usine de Melfi, aux côtés de l'Opel Manta, esthétiquement similaire à la DS 8. Il semble toutefois que le projet ait été mis en suspens.

Il ne reste plus que 10 modèles, pour un total de 24, soit 12 de plus. Compte tenu de l'absence de teasers ou de petits aperçus, nous ne savons pas pour l'instant ce que Stellantis proposera d'autre à l'avenir. L'une d'entre elles pourrait toutefois être la Fiat 500 hybride basée sur l'électricité. Il ne s'agit là que de rumeurs. Il ne nous reste plus qu'à attendre de nouveaux indices.