Un terrible accident s'est produit à Fort Lauderdale, en Floride, la semaine dernière. À l'heure de pointe, une Tesla Model Y et ce qui semble être une Pontiac Vibe ont été écrasées par une partie d'une grue de construction qui est tombée au sol juste au moment où elles traversaient le pont du centre-ville.

L'énorme débris a d'abord frappé le capot de la Model Y, puis s'est déporté vers l'avant et a heurté la Pontiac, aplatissant complètement le capot de la Tesla et le côté passager de la Pontiac. Les occupants des deux véhicules ont eu la chance de survivre à l'incident, mais Jorge De La Torre, un ouvrier du bâtiment de 27 ans qui travaillait sur le site, a été tragiquement tué.

Mark Cerezin, propriétaire du modèle Y, semblait ressentir du soulagement et de l'adrénaline immédiatement après l'accident. "C'est ma Tesla, elle m'est tombée dessus". Le propriétaire a déclaré à une foule de personnes rassemblées autour de l'épave. "Je vais bien à 100 %. Elle est venue de là-haut, je l'ai vue descendre, elle a arraché l'avant de ma voiture. Et je vais très bien."

 

Selon le service de secours des pompiers de Fort Lauderdale, "une grande section de l'opération est tombée d'une position élevée. (...) Une personne est décédée et deux patients ont été transportés à Broward Health".

D'après ce que j'ai compris de l'entreprise de construction, elle procédait à ce moment-là à un processus appelé "étagement de la grue". Stephen Gollan, chef des pompiers de Fort Lauderdale, a expliqué lors de la conférence de presse qui a suivi l'incident : "Ce n'est pas la grue en tant que telle qui s'est brisée. C'est une plate-forme sur laquelle était entreposé du matériel qui a cédé au moment de l'incident et ces éléments sont tombés du bâtiment sur le pont en qui se situait en dessous".

Lors d'une interview ultérieure avec CBS News Miami, Cerezin a donné plus de détails. "J'ai senti que quelque chose arrivait au-dessus de ma tête. J'ai freiné et c'est là qu'il a atterri et décollé l'avant de ma voiture. N'avais-je pas freiné aussi fort que je l'avais fait avec mon pied ? Je ne suis pas là pour vous parler".

"Tous mes airbags se sont déclenchés", poursuit-il. "Je me suis regardé et je n'arrivais pas à croire que j'étais encore en vie. Après l'incident, il a soigné une femme impliquée dans l'accident en appliquant une pression sur ses blessures à l'aide de sa chemise.

Tous les survivants sont reconnaissants d'être sortis de cette tragédie. "À partir d'aujourd'hui", a déclaré Cerezin. "Je suis heureux de rentrer chez moi et de retrouver ma femme. Je suis heureux de retrouver ma famille et mes amis."

Galerie: 2021 Tesla Model Y