Le plus « Avant » parmi les « Avant » d'Audi. En 2001, la marque d'Ingolstadt présente au monde l'Avantissimo, un concept futuriste qui fait passer les breaks (ou « Avants », pour reprendre la nomenclature de la marque) à un niveau supérieur.

Une voiture familiale extra luxe aux mille innovations, mais qui a ensuite été écartée au profit du SUV Q7.

Ça se remarque

L'Avantissimo est décidément imposant, avec ses 5,06 mètres de longueur, 1,91 mètres de largeur et 1,43 mètres de hauteur. Basée sur l'A8 de l'époque, cette Audi est propulsée par un V8 biturbo de 4,2 litres, hérité de la puissante RS 6, capable de libérer 430 ch et un couple maximal de 600 Nm.

<p>Audi Avantissimo Concept</p>

Audi Avantissimo Concept

Sur cette Audi on le retrouve couplé à une boîte automatique Tiptronic à six rapports, une transmission intégrale et une suspension pneumatique.

La structure légère en aluminium, issue de la technologie ASF (Audi Space Frame), déjà adoptée sur des modèles tels que l'A8 et l'A2, confère à l'Avantissimo une rigidité exceptionnelle alliée à un faible poids.

La ligne se caractérise par des phares spéciaux équipés d'un système capable d'incliner les phares de 45° pendant le fonctionnement pour améliorer la visibilité. Cependant, lorsqu'ils ne sont pas utilisés, les phares reviennent en position horizontale.

Le hayon s'ouvre électrohydrauliquement jusqu'à un angle de 70° à l'aide d'une télécommande. Sous le plancher de chargement, un tiroir amovible offre 70 litres d'espace supplémentaire, tandis qu'une tablette coulissante permet d'optimiser le chargement de manière pratique.

Avant-gardiste

L'intérieur de l'Avantissimo comprend des sièges arrière réglables individuellement, capables de prendre une position inclinée similaire à celle d'un siège de première classe dans un avion. La hauteur des accoudoirs peut être personnalisée pour chaque passager, garantissant un confort véritablement sur mesure.

<p>Audi Avantissimo, gli interni</p>

Audi Avantissimo, l'intérieur

De plus, le toit intègre des cellules photovoltaïques qui fournissent de l'énergie pour la ventilation auxiliaire du véhicule lorsque le moteur est arrêté. Sur l'Audi, on retrouve également un système MMI (Multi Media Interface), qui permet de gérer toutes les fonctions principales de la voiture.

Malgré son charme et ses caractéristiques innovantes, l'Audi A8 Avantissimo n'est restée qu'un prototype. En fait, la popularité croissante des SUV au début des années 2000 a poussé Audi à concentrer ses ressources sur d'autres modèles, et le projet du super-wagon a donc été abandonné au profit du Q7, plus polyvalent, qui a immédiatement connu un énorme succès commercial.

Galerie: Audi Avantissimo (2001)