Tadge Juechter, ingénieur en chef de longue date de la Chevrolet Corvette, prendra sa retraite cet été après une carrière de 47 ans chez General Motors. Il travaille au sein de l'équipe Corvette depuis 1993 et ​​est devenu ingénieur en chef en 2006, dirigeant le développement de la C7 et de la C8 à moteur central. Voici ce qu'il a déclaré dans un communiqué :

"Cela a été l'honneur d'une vie de travailler dans cette entreprise, à la tête des hommes et des femmes qui ont donné vie à l'un des véhicules les plus emblématiques et reconnaissables de l'histoire récente des États-Unis. Leur ténacité et leur capacité à pousser ce qui est possible avec chaque variante et génération de Corvette étaient inspirantes. Je sais que l'avenir de cette voiture est entre de bonnes mains."

Galerie: Chevrolet Corvette C7 Final Edition

Son successeur sera confirmé cet été 

La dernière Corvette développée sous la direction de Juechter sera la C8 ZR1, qui devrait se situer au-dessus de la Z06. Son mandat a permis à la Corvette de repousser d'énormes limites. La C8 a été la première à être équipée d'un moteur central après des décennies de faux départs. La plate-forme a également introduit le premier modèle hybride, la E-Ray à traction intégrale. 

Galerie: Chevrolet Corvette Z06 (2021)

Juechter a également déployé des efforts considérables pour impliquer l'immense base de fans de la Corvette. Il était régulièrement présent aux événements Corvette à travers les États-Unis, prenant toujours le temps d'expliquer les détails des derniers modèles. 

Galerie: Chevrolet Corvette C8 sur un lac salé

Il sera sûrement considéré comme l'une des figures les plus marquantes de l'histoire de Corvette, aux côtés d'Ed Cole, Bill Mitchell et Zora Arkus-Duntov. 

La ZR1 arrivera cet été

La Corvette ZR1 sera enfin présentée cet été. Chevrolet a annoncé il y a peu son intention de dévoiler la Corvette à moteur central la plus extrême de son histoire, en publiant une courte vidéo de teasing montrant la silhouette de la voiture.

Chevrolet n'a pas encore présenté les caractéristiques de la ZR1, mais des rumeurs suggèrent qu'elle pourrait recevoir une version biturbo du V8 de 5,5 litres à aspiration naturelle et à vilebrequin plat que l'on trouve dans l'actuelle Z06. D'autres rumeurs suggèrent que la ZR1 pourrait également recevoir l'essieu avant électrique de l'E-Ray, faisant de la ZR1 une traction intégrale pour la première fois.