Si vous êtes déjà revenu à l'endroit où votre moto était censé se trouver, mais qu'il n'y avait rien, vous connaissez le sentiment de dévastation qui s'ensuit. Mais cela ne peut pas être comparé à ce qu’a vécu Brady Morton.

Le père de ce dernier, Gavin, possédait une Harley-Davidson Heritage Classic de 1998, mais lorsque celui-ci décède d’un cancer il y a 12 ans, Brady a dû la vendre pour payer les funérailles trop coûteuses.

Ainsi, non seulement le fils a dû faire face à la douleur de la mort de son père et à la lutte pour organiser ses funérailles, mais il savait désormais qu'il ne pourrait jamais profiter de la fierté et de la joie de Gavin. Heureusement, Brady a des gens autour de lui qui l’ont aidé mais ce ne fut pas une tâche facile...

Une peine de 12 ans

Même si Brady n'était pas assez vieux pour conduire la moto de son père au moment de sa mort, il l'aimait et pensait souvent à elle après l'avoir vendu. Selon Brady, "Au cours des 12 dernières années, j'ai dit que j'adorerais la racheter et la rendre à la famille. Mais ensuite, j'ai eu deux enfants, donc les choses se sont compliquées."

Ce qu'il ne savait pas, c'est que sa sœur Ashlee, sa femme Alisha et un ami de la famille ont travaillé dur pour retrouver la Harley de son père.

À la recherche de l’Harley

Après avoir vérifié la plaque d'immatriculation, Ashlee s’est assurée auprès de VicRoads que la moto était toujours enregistré, et c'était le cas. Mais ce fut le premier obstacle, puisque le propriétaire ne répondait pas à ses appels. Pour ne pas se décourager, Ashlee a trouvé ce dernier sur Facebook, où elle a découvert qu'il avait déjà vendu la moto.

Heureusement, l'ancien propriétaire avait le numéro de la personne en question, afin que la recherche d'Ashlee puisse continuer. En fait, Ashlee a retrouvé la personne, ce qui a conduit à une autre impasse, puisqu'elle avait vendu la moto à un concessionnaire. Heureusement, ce monsieur appelé Peter Stevens a déclaré qu'il aiderait Ashlee et Alishia à localiser l’Harley, avant de leur faire savoir que quelqu'un appelé Dean les contacterait.

Il s'avère que la moto se trouvait dans le garage de celui-ci et n'avait pas été utilisée depuis quelques années. Selon Ashlee, lorsque Dean a entendu l'histoire de la Harley, il a pleuré et a dit : "Je suis content de vous la vendre, car elle vous rendra beaucoup plus heureux que moi." Et, après une longue période de recherche, Brady a retrouvé la Harley de son père le jour de son 30e anniversaire. Voici comment cette belle histoire se termine ! Dites-nous sur nos réseaux sociaux si vous avez connu une histoire similaire !