BMW offre à son best-seller une nouvelle mise à jour. En 2019, l'actuelle Série 3 a été lancée sur le marché sous le code G20/G21, et en 2022 a eu lieu le grand facelift, appelé LCI en interne. Il y a maintenant une nouvelle mise à jour du modèle, mais qui se concentre davantage sur les qualités intérieures. Cette fois-ci, le remaniement de la Série 3 se concentre moins sur le design extérieur, car tout reste inchangé.

L'accent est mis sur une autonomie électrique accrue pour les modèles PHEV, un nouveau réglage du châssis et la numérisation. La BMW Série 3 Berline et Série 3 Touring restylée sera commercialisée à partir de juillet 2024. Grâce à cette mise à jour, la célèbre série à moteur thermique devrait rester au programme pendant encore quelques années. Malgré la " Neue Klasse " purement électrique, qui apparaîtra probablement en 2026 sous la forme d'une berline au format Série 3.

Galerie: BMW série 3 Berline (2024) et BMW série 3 Touring (2024)

Une ligne classique n'a pas besoin d'un lifting

À l'extérieur, la nouveauté est vite expédiée. Il n'y a même pas besoin d'une photo avant/après pour saisir d'éventuels détails. Les faits sont les suivants : il n'y a pas de changement. Les clients potentiels de la Série 3 peuvent choisir entre deux nouvelles peintures extérieures.

Au début de la vente, les couleurs "Arctic Race Blue metallic" et "Fire Red metallic" seront disponibles. En outre, de nouvelles jantes en alliage léger de 19 pouces sont disponibles en combinaison avec un pack M-Sport - c'est tout.

iDrive 8.5 et systèmes d'assistance de série

En revanche, l'habitacle est un peu plus luxueux. BMW promet un nouveau volant sport en cuir avec des palettes de changement de vitesse de série. Des détails sur les buses d'air et les éclairages d'ambiance ont été intégrés, tout comme de nouvelles surfaces de sièges ou des inserts intérieurs.

Les systèmes d'assistance tels que l'avertisseur de collision avant, l'assistant de vitesse et le capteur de stationnement étaient déjà inclus dans le facelift 2022. La caméra de recul, l'assistant de recul et le système de navigation basé sur le cloud font désormais également partie de l'équipement de série. L'assistant de direction et de guidage, le régulateur de vitesse actif avec fonction Stop & Go ainsi que l'assistant de stationnement Plus sont proposés en option aux acheteurs de la Série 3.

BMW 3er Touring (2024)

BMW 3er Touring (2024)

Avec l'introduction de l'iDrive 8.5, le groupe continue à réduire le nombre de commandes et de boutons et met l'accent sur les commandes vocales et la fonction tactile via l'écran. Nouvel écran d'entrée comprenant des widgets disposés verticalement sur un seul niveau. Un accès rapide permet de sélectionner directement des fonctions sans passer par des sous-menus. Ce dernier offre un accès direct aux fonctions de climatisation. En option, BMW propose un affichage tête haute ainsi qu'une "vue augmentée".

Plus d'autonomie électrique pour les hybrides rechargeables

En ce qui concerne les moteurs, les moteurs thermiques conventionnels restent inchangés. Depuis le grand facelift de 2022, le moteur Otto à six cylindres en ligne et toutes les propulsions diesel disposent déjà de la technologie mild hybrid. Leur alternateur de démarrage de 48 volts génère à cet effet une puissance supplémentaire de 8 kW/11 ch. Les boîtes de vitesses manuelles ont également disparu depuis.

Dans la gamme Série 3 du renouvellement de modèle 2024, les modèles hybrides rechargeables se distinguent par une efficacité encore optimisée et une autonomie électrique nettement accrue. L'offre se concentre désormais sur les modèles BMW 330e Berline et BMW 330e Touring, qui sont disponibles au choix aussi bien avec une transmission arrière classique qu'avec une transmission intégrale. Leur technologie de propulsion se compose d'un moteur essence quatre cylindres et d'une machine électrique intégrée dans la boîte de vitesses Steptronic à huit rapports, qui génèrent ensemble une puissance système de 215 kW (292 ch).

BMW 3er Touring (2024)

BMW 3er Touring (2024)

La batterie haute tension issue de la cinquième génération de la technologie BMW eDrive est une nouveauté. Sans changer l'espace de montage, sa teneur en énergie utilisable a presque doublé, passant à 19,5 kWh. Il en résulte une autonomie électrique nettement accrue, jusqu'à 101 kilomètres selon WLTP.

Les Série 3 électriques sont également les premiers modèles hybrides rechargeables de BMW à être équipés d'une nouvelle unité de recharge pour courant alternatif triphasé avec une puissance pouvant atteindre 11 kW.
Une puissance accrue. La batterie haute tension peut ainsi être chargée de zéro à 100 pour cent en 2h15.

Toutes les BMW Série 3 bénéficieront à l'avenir d'une liaison plus rigide entre les amortisseurs arrière et la carrosserie. Elle optimise la précision et la souveraineté ainsi que le profil acoustique lors des pics de puissance liés à la route. À cela s'ajoute un niveau d'effort de direction réduit en mode de conduite Confort.