L’icône dans son ultime version ?

Parmi toutes les sportives modernes, certaines possèdent un historique plus fourni que d'autres. La Volkswagen Golf GTI fait clairement partie de cette caste et continue encore aujourd'hui à entretenir son histoire. Dans les grandes lignes, la Golf GTI c'est plus de quarante ans d'existence, sept générations, 2,3 millions d'exemplaires vendus à travers le monde, bref, une vraie success story sur laquelle Volkswagen surfe encore aujourd'hui. Pratiquement sans concurrence à sa sortie en 1976, la petite sportive de 110 chevaux capable d'atteindre 182 km/h en vitesse maximale faisait figure de référence à son époque. 1976, année des références, musicales qui plus est, car c'est aussi cette même année que les Eagles ont enregistré leur titre "Hotel California" devenu peu de temps après un succès planétaire. Le succès, la Golf GTI connaît ça, mais depuis quelques années la musique a changé et elle doit faire face à une concurrence de plus en plus rude.

Preuve en est, en excluant les séries limitées et versions spéciales, la GTI Performance proposée au catalogue développe l'une des plus faibles puissances de la catégorie avec 245 chevaux. Ses concurrentes sont aujourd'hui un niveau au-dessus avec la Peugeot 308 GTi et ses 263 chevaux (270 chevaux avant le passage sous WLTP), la Hyundai i30 N propose 275 chevaux, la Renault Mégane R.S. développe 280 chevaux, sans oublier la Honda Civic Type R qui rafle tous les records avec ses 320 chevaux. On parle bien évidemment ici uniquement des tractions, Volkswagen propose également une Golf R, un niveau au-dessus puisqu'elle développe 300 chevaux et dispose d'une transmission intégrale. Il n'empêche que malgré ça, la firme allemande continue de faire vivre son label GTI, puisque après les excellentes versions Clubsport et Clubsport S, voici désormais l'ultime série spéciale de la GTI de septième génération : la Volkswagen Golf GTI TCR.

Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019

Tout est dans le détail

Esthétiquement, difficile de faire la différence entre une GTI TCR et une GTI "classique". Hormis les stickers latéraux et les nouvelles jantes de 19 pouces "Reifnitz" de couleur noire, rien ne distingue vraiment cette série limitée. À l'intérieur, même topo, avec simplement l'apparition d'un marquage rouge à midi sur le volant et de nouveaux motifs pour la sellerie des sièges. On aurait aimé au moins une petite plaque numérotée au niveau de la planche de bord ou de la console centrale. Dans l'ensemble, c'est un peu léger pour une voiture très certainement censée fêter la fin de carrière de la Golf GTI de septième génération.

Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019
Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019
Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019

Celle qui "tire ses gènes de la compétition automobile" et notamment de la Golf GTI TCR destinée à la piste et au championnat WTCR, est avant tout le fruit de la création des équipes marketing de chez Volkswagen. Cela n'empêche que les ingénieurs ont évidemment dû revoir quelques éléments comme le carrossage par exemple. La hauteur de caisse a également été abaissée de 20 millimètres. En revanche, les ingénieurs sont restés assez évasifs concernant les modifications plus techniques effectuées sur cette nouvelle GTI quand nous avons souhaité entrer dans les détails : "Nous pouvons vous dire qu'elle est moins 'extrême' que les versions Clubsport et Clubsport S" annonce l'un d'eux. Dommage puisque la Clubsport nous avait littéralement bluffés au moment de sa présentation et de son essai sur l'exigent tracé du circuit de Pau-Arnos.

Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019
Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019
Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019
Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019
Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019

Du déjà vu ?

Le circuit d'aujourd'hui est tout aussi exigeant puisqu'il s'agit de la piste de Portimão qui fait partie du championnat du monde de WTCR. Rapide et vallonné avec quelques virages en aveugle, ce tracé devrait être largement suffisant pour se faire une opinion complète de la voiture. Avant de vous livrer nos impressions de conduite, sachez que l'auto embarque un bloc quatre cylindres 2,0 litres TSI, avec filtre à particules, développant 290 chevaux de 5400 à 6400 tr/min et 380 Nm de 1800 à 5300 tr/min. La puissance est transmise aux seules roues avant via une boîte de vitesses robotisée à double embrayage DSG à sept rapports. Petite particularité pour cette boîte de vitesses, celle-ci est légèrement différente par rapport à celle de la GTI Performance puisqu'elle dispose d'un système de refroidissement adapté avec deux radiateurs de liquide de refroidissement. Il s'agit du même système que la Golf R. La Golf GTI TCR sera uniquement proposée en boîte automatique, la boîte manuelle ne faisant pas partie du programme de commande. En ce qui concerne les performances, Volkswagen annonce un 0 à 100 km/h abattu en 5,6 secondes et une vitesse maximale limitée électroniquement à 260 km/h. Le poids est quant à lui annoncer à 1410 kilos, soit 90 kilos de plus qu'une Golf GTI Performance (1320 kilos).

Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019

Une fois les présentations faites, nous nous élançons sur le circuit de Portimão, derrière des Golf R qui nous ouvrent la route et, surtout, qui nous indiquent les bonnes trajectoires sur ce tracé intéressant et exigeant encore méconnu par votre serviteur. D'emblée, on remarque que la voiture bénéficie d'un grip assez stupéfiant grâce à ses pneumatiques Michelin Pilot Sport 4. Dès le premier virage rapide on emmène la voiture à la corde, bien aidé par le différentiel autobloquant qui permet de garder beaucoup de motricité en courbe et ressortir rapidement sans perte d'adhérence. Si perte d'adhérence il y a, l'ESP, même partiellement déconnecté, viendra couper l'injection et remettre l'auto sur le droit chemin. La direction aurait peut-être mérité d'être un peu plus consistante au niveau du point milieu afin d'avoir un meilleur ressenti. Celle-ci manque un peu de naturel, comme globalement toutes les directions progressives.

Dès le premier virage rapide on emmène la voiture à la corde, bien aidé par le différentiel autobloquant qui permet de garder beaucoup de motricité en courbe et ressortir rapidement sans perte d'adhérence.

Le système de freinage, emprunté à la Clubsport, est équipé de disques percés et ventilés à l'avant de 340 millimètres et de 320 millimètres à l'arrière. Ces derniers offrent des prestations correctes mais leur tenue en température est un peu limitée puisqu'ils auront tendance à blanchir un peu rapidement. De ce fait, la course de la pédale de frein s'allonge vite, au bout du troisième tour à peine. Gageons qu'il s'agit toutefois d'une voiture de série, pas spécifiquement dédiée à la piste. Concernant l'amortissement, nous disposions de suspensions pilotées offrant une tenue de caisse plutôt correcte même si on aurait souhaité un tarage un poil plus ferme en mode "Sport". Le train avant a tendance à s’affaisser un peu trop brusquement sur ses appuis. Pour le coup, la SEAT Leon Cupra, qui repose sur les mêmes bases techniques, est un peu mieux amortie. Là aussi relativisons puisque nous remarquons cela grâce à un usage sur piste mené tambour battant. Lors d'une utilisation plus conventionnelle, cela ne devrait pas être perceptible.

Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019
Essai Volkswagen Golf GTI TCR 2019

Le mot de la fin

La Volkswagen Golf GTI TCR est une auto sans surprise, qui nous donne presque une impression de déjà vu. Moins radicale effectivement que la Clubsport, elle offre 45 chevaux de plus que la GTI Performance et se montre aussi plus exclusive. Limitée à 1000 exemplaires dans le monde, il y en aura environ 100 de disponibles en France. Les commandes ouvriront à partir du mois de mars 2019. Concernant les prix français, accrochez-vous, puisqu'il faudra débourser pas moins de 47'590 euros, plus 1050 euros de malus écologique en raison de rejets de 144 g/km de CO2. Volkswagen a fait le choix de proposer cette Golf en France avec toutes les options possibles, ce qui explique ce tarif élevé par rapport à l’Allemagne, où les clients pourront choisir leurs options et même leur carrosserie en trois ou cinq portes. En France, les modèles commercialisés seront disponibles uniquement en version cinq portes.

À ce prix, la Volkswagen Golf GTI TCR dispose de série des feux à LED, de la direction progressive en fonction de la vitesse, de l'Active Info Display, de l'allumage automatique des feux, de la climatisation automatique bi-zone ou encore d'un système de freinage automatique d'urgence avec détection des piétons en ville. À l'heure où nous écrivons ces lignes, nous ne disposons pas du programme de commande pour la France. Il reste certainement quelques options à cocher comme par exemple la monte pneumatique. En effet, nos voitures pour la piste étaient équipées de Michelin Pilot Sport 4 et nos voitures pour la route de Pirelli P Zéro. Quoi qu'il en soit, débourser pratiquement 50'000 euros pour une compacte sportive en fin de vie est une opération assez déraisonnable, même pour une série limitée. Néanmoins, en mettant en relief ce prix avec les tarifs affichés par ses concurrentes plus récentes, la Golf GTI TCR s'affiche dans le haut du panier, mais ne caracole pas en tête. La Honda Civic Type R et la nouvelle Renault Mégane IV R.S. Trophy, certes plus performantes, poussent encore le bouchon un peu plus loin, surtout lorsque l'on ajoute le malus écologique. Finalement, c'est encore une fois la SEAT Leon Cupra qui s'en sort bien, malgré son vieil âge. En plus d'être encore parmi les meilleures de la catégorie, elle s'affiche sous la barre des 40'000 euros, même avec le malus.

 
Points positifs Points négatifs
Confort préservé Tarifs élevés
Moteur vigoureux Boîte de vitesses parfois paresseuse
Dotation de série Freinage peu endurant

Volkswagen Golf GTI TCR - 2,0 litres TSI 290 chevaux DSG7

Motorisation Essence TSI, quatre cylindres en ligne, 1984 cm³, turbo
Puissance 290 chevaux / 380 Nm
Transmission Boîte robotisée à sept rapports - DSG7
Type de transmission Traction
0-100 km/h 5,6 secondes
Poids 1410 kg
Volume de coffre 380 à 1270 litres
Places 5
Economie de carburant Mixte : 6,4 l/100 km
En vente 2019
Prix de base 47'590 €

Galerie: Essai Volkswagen Golf GTI TCR (2019)