Du pur plaisir au volant...

La Mégane R.S., pour Renault Sport, offre un bon mix de performance et de praticité associé à des coûts de fonctionnement relativement réduits. Voici quelle version choisir.

Combien débourser

  • A restaurer : 2'000€-4'000€
  • Bon état : 3'000€-4000€
  • Concours 5'000€-7'000€
  • Exemplaire le plus cher vendu aux enchères : 22'000€ (R26.R avec faible kilométrage)

Lire aussi

Renault Megane RS R26.R '2008 3

Tour d'horizon

Praticité ★★★★
Coûts de fonctionnement ★★★★
Pièces de rechange ★★★★
Accessibilité travaux ★★★
Investissement ★★★
Désirabilité ★★★★

La Renault Mégane de deuxième génération s'est éloignée de la masse grâce à son style unique. Mais si les clients ont mis du temps à s’habituer à cette queue de canard, le modèle semble avoir plutôt bien vieilli. La version Renault Sport, elle aussi, n’a pas été universellement plébiscitée lors de son lancement, contrairement aux anciennes offres sportives de la marque, mais des améliorations progressives lui ont permis de terminer son existence sur une note élevée.

La Mégane RS 2004 n’a pas été critiquée par son manque de puissance. Après tout, son moteur turbocompressé de 2,0 litres produisait 225 chevaux et, en ligne droite, la voiture était à la hauteur de ses rivales. Non, c'était la façon dont la Mégane abordait un tronçon de route sinueux qui posait problème. Dépourvu de ce sentiment de connexion au véhicule qui faisait la particularité des modèles précédents chez Renault, ce modèle-ci semblait bien moins spécial, c'était du moins l'impression derrière le volant.

Lire aussi

Mais Renault a pris acte des critiques et a sorti un modèle Trophy quelques mois plus tard. La suspension, les freins et la direction révisés lui ont donné ce que les fans de Renault Sport recherchaient, mais il restait encore beaucoup à faire.

Cela a pris la forme du Coupé 225, qui bénéficiait essentiellement des mêmes améliorations mécaniques que le modèle Trophy. Les principales différences étaient les niveaux de spécifications légèrement inférieurs.

Les améliorations progressives se sont poursuivies et la 225 F1 est arrivée en 2006 - ainsi nommée pour promouvoir les succès de Renault en Formule 1. Dotée de fonctionnalités supplémentaires telles que des nouveaux amortisseurs arrière et les sièges Recaro sur la version Cup, elle présentait également des différences visuelles justifiant le prix demandé légèrement plus élevé.

Renault Megane RS R26.R '2008

Renault Sport apportait encore davantage, un peu plus tard lors de cette même année 2006, avec la 230 F1 R26. Une variante qui a porté la Mégane RS à un autre niveau encore. Un différentiel standard à glissement limité et une suspension finement ajustée lui conféraient ainsi une maniabilité hors du commun, tandis qu'un nouveau système d'échappement apportait une bande sonore plus en phase avec la voiture.

Toujours accrochés à cette belle dynamique, les ingénieurs de Renault Sport ont produit une dernière œuvre et sorti la meilleure variante du modèle, la plus radicale aussi. Basée sur la R26, la R26.R 2008 a été dépouillée de ses sièges arrière, de son système de climatisation, de son lecteur CD et de la plupart de ses Airbags et de son isolation phonique. Un capot en fibre de carbone, des suspensions améliorées et des équipements en option tels qu'un système d'échappement en titane et une cage de sécurité ont affirmé ses sérieuses intentions sportives.

Le résultat fut une voiture qui était capable en son temps de dominer des mastodontes de sa catégorie – bien plus onéreux -, et qui a conservé le record du tour sur le Nürburgring pour les voitures à transmission avant pendant un certain temps.

Voici votre liste d'inspection pour cette Renault Mégane 2 RS.

Moteur

Le F4RT, quatre cylindres en ligne de 2.0 litres, a été utilisé pour toutes les voitures standard ainsi que pour les variantes Trophy et Cup. Les F1, R26 et R26.R ont un moteur modifié F4R774 avec une légère augmentation de puissance et des modifications internes.

Les entretiens à intervalles réguliers comprennent un changement de courroie tous les 100'000 km ; l'opération étant onéreuse, vérifiez bien que cela a été fait. Il n'est pas rare que ces voitures aient bénéficié d'une nouvelle cartographie moteur durant leur existence. A ce propos, les spécialistes estiment que, si la puissance peut grimper sans problème à 260 chevaux sur ce modèle, aller au-delà peut nuire à la fiabilité du moteur. Ces mêmes spécialistes préconisent également l'utilisation d'huiles de haute qualité ainsi que du carburant à indice d'octane le plus élevé auquel vous avez accès.

Les injecteurs défectueux peuvent être source de tracas, même si le moteur tourne au ralenti lorsque le moteur est froid.

Moteur Renault Megane RS dCi 175

Boîte de vitesses

Une boîte manuelle à six rapports était d'usage sur toutes les variantes. Les changements de vitesse pouvaient se montrer peu fluides, et la R26.R disposait d'un kit de changement de vitesse monté en usine. Les embrayages peuvent durer jusqu'à 100'000 km entre chaque remplacement, mais si la pédale semble excessivement dure à engager, les réglages doivent être revus.

Suspension et freins

Bien que la conception de base de la suspension ait été utilisée sur toutes les variantes, de nombreux réglages ont été effectué sur les modèles qui se sont succédés. Le premier modèle 225 était un peu mou et imprécis, mais les modèles suivants, Cup, Trophy et surtout F1 et R26 disposaient de ressorts nettement plus rigides et des amortisseurs plus larges.

Les bagues de suspension doivent être vérifiées aux alentours des 100'000 km alors que les joints à rotule peuvent également commencer à fatiguer avec le temps. Il existe un certain nombre de kits de mise à niveau pour ces voitures, et les premiers ressorts et amortisseurs plus rigides permettent d’améliorer le comportement des premiers modèles de Mégane 225.

Les freins standard sont robustes et ont été améliorés jusqu'à devenir des éléments Brembo sur les modèles Trophy et Cup - bien que les disques aient une durée de vie plus courte que la normale grâce aux patins standard. Les kits de freins après-vente sont parfaits pour les sessions de roulage en piste, mais de nombreux réglages peuvent être utilisés lorsqu'ils sont utilisés en ville.

Un rappel a été effectué sur le premier lot de voitures construit en 2004. Ici, les conduites de frein avant étaient situées trop près des disques, ce qui pouvait entraîner une usure excessive.

Renault Megane RS F1 Team R26 2007 4

Carrosserie

Les modèles de base 225 et Cup pouvaient être proposés en carrosserie cinq portes, bien que la plupart des voitures commercialisées étaient des variantes à trois portes. Mis à part le R26.R, qui disposait d'un capot en fibre de carbone (un élément onéreux à remplacer) et un aileron arrière en plus de vitres en polycarbonate, le reste de la gamme disposait d'une carrosserie en acier conventionnelle et de vitres standard.

La rouille ne devrait pas être un problème à la base, mais des dommages causés par des accidents et mal réparés peuvent entraîner la formation de corrosion, alors vérifiez soigneusement la voiture dans ses moindres détails.

Renault Megane RS F1 Team R26 2007 2

Intérieur

Les systèmes électriques sur les voitures produites avant le premier lifting peuvent présenter des dysfonctionnements, même si l'achat d'une voiture d'année modèle ultérieure ne garantit pas une voiture sans défaut. Testez tous les boutons et les commutateurs et portez une attention particulière à la carte de démarrage sans clé, à l'éclairage du tableau de bord et au fonctionnement des phares.

L'intérieur est bien assemblé dans l'ensemble, et devrait résister à une utilisation régulière. Les sièges sont confortables et, à part éventuellement sur les côtés, le revêtement ne devrait pas être trop fatigué. Le modèle R26.R était équipé de harnais six points de base, bien que les propriétaires pouvaient opter pour des ceintures normales en option (gratuite). Les éditions F1 étaient elles équipées de sièges Recaro uniques.

Un rappel a été effectué sur les modèles Renault Sport construits en 2007, car ils ne disposaient pas de fixations ISOFIX à l'arrière.

Panneau avant Renault Megane RS F1 Team

Histoire

2004 : Sortie de la Renault Mégane II 225 Renault Sport. Disponible en versions trois ou cinq portes avec un moteur turbo de 225 chevaux et transmission manuelle à six vitesses.

2005 : Édition limitée Trophy lancée avec réglage de la suspension et de la direction révisés. Introduction de la version Cup, en conservant les mises à jour des équipements de course de la version Trophy mais avec un peu moins de kit et un prix moins élevé.

2006 : Lancement de l'édition spéciale F1 Team. De nouvelles révisions de la suspension et de la direction comprennent de nouveaux amortisseurs arrière, avec des sièges avant et des autocollants Recaro uniques. Introduction de la 230 F1 R26 avec un différentiel à glissement limité standard et un système d'échappement plus fluide. Puissance sensiblement à la hausse, et une tenue de route à son meilleur niveau.

2008 : Commercialisation de la R26.R ; la suppression de la climatisation, de quelques airbags, et une insonorisation moins performante procurent une économie de poids de 123 kg par rapport à la R26. Un capot en fibre de carbone, des pneus plus accrocheurs et des réglages de suspension revus rendent cette voiture à transmission avant la plus rapide de sa catégorie sur tous les circuits.

2009 : Fin de la production de Renault Mégane II.

Renault Megane RS F1 Team R26 2007 3

Notre avis

La Mégane 2 RS a été constamment développée et modifiée tout au long de sa production. Plus le modèle est récent, plus il est abouti. Certains propriétaires se sont attachés à apporter des améliorations aux premiers modèles Renault Sport, et, même avec des cartographies moteur optimisées, des kits de performance et des bagues de suspension en polycarbonate peuvent améliorer l’expérience de conduite, soyez à l’affût d’exemples mal modifiés et surestimés.

Mis à part la voiture originale qui demeure un peu décevante, il n’y a pas de mauvais choix dans la gamme. La décision finale revient à ce que vous avez l'intention de faire avec votre sportive à queue de canard. La 225 Cup est un excellent compromis qui offre la plupart de ce dont disposent les éditions limitées Trophy et F1 Team, mais demeure généralement à un prix inférieur.

De son côté, la R26 est encore plus pointue, et le différentiel à glissement limité à ajustement standard fait toute la différence sur un circuit. La R26.R est une voiture sans compromis, qui fait le boulot sur une piste, mais elle n'est pas idéale pour des déplacements quotidiens, et ses prix demeurent en outre généralement élevés pour les meilleurs exemplaires. Le reste de la gamme propose un excellent rapport qualité/prix et le choix est vaste dans tous ces modèles.

Rapide, fiable et ludique, la Mégane 2 RS constitue une acquisition très appréciable.

Renault Megane RS 3-portes

 

Galerie: Renault Mégane II Renault Sport (2004-2009)