Une voiture volante, une autre qui mesure 5,5 mètres...

Il est largement admis que les voitures se ressemblent de plus en plus, parce que la plupart d'entre elles sont basées sur un châssis commun, et ont des moteurs qui sont le résultat d'alliances entre constructeurs. Mais ce diaporama va à contre-courant, et montre qu'au Salon de Genève 2019, certains fabricants ont présenté des modèles inhabituels, que ce soit par leur style ou par leurs données techniques.

Ces derniers jours, nous avons en effet vu une voiture de plus de 5,5 mètres de long pesant plus de 2 500 kilos ; ce véhicule est complètement dépassé en cette période d'écologie et de faibles émissions. Nous avons également croisé une supercar électrique alimentée par des piles à méthanol (plus sûr que l'hydrogène) et un véhicule volant, qui devrait être mis en vente après des années de retard.