Aux côtés de la Mini ou de la Fiat 500, cette petite néerlandaise plus méconnue vaut pourtant le détour...

Même un design à l'italienne, un moteur correct et une boîte de vitesses automatique ne semblent pas suffisants pour placer cette petite charmeuse sur la liste des envies des amateurs de classiques. Est-il temps de changer les mentalités ?

Combien débourser :

  • A restaurer : 500-1'500€
  • Bon état : 2'000-3'000€
  • Concours : 3'000-5'000€

Vue d'ensemble

Caractère pratique ★★★★★★
Coûts d'exploitation ★★★★★★
Pièces de rechange ★★★★
Accessibilité bricolage ★★★★★★
Investissement ★★★★
Désirabilité ★★

DAF 44

Cette petite Néerlandaise a peut-être soulevé bon nombre de quolibets à travers les années, mais elle constitue en fait une véritable pionnière. Le constructeur automobile a été le premier à introduire la transmission CVT à l'échelle de la production de masse, et ces principes de base sont encore utilisés aujourd'hui sur les véhicules. Entraînée par des courroies dentées en caoutchouc renforcé, la transmission Variomatic était très en avance sur son temps, mais il ne s'agit pas là de la seule réalisation remarquable du modèle.

Cette "voiture du peuple" a vu le jour en 1959 sous le nom DAF Daffodil. Plus tard connue sous le nom de DAF 33, elle a essentiellement concurrencé la Citroën 2CV et la Fiat Topolino. En septembre 1966, la 44 a remplacé le modèle 33, sa carrosserie s'agrandissant avec un design renouvelé par le designer italien de Triumph, Michelotti.

D'un point de vue mécanique, la DAF 44 était également équipée d'un gros moteur boxer à deux cylindres refroidi par air, ayant atteint au final une cylindrée de 844 cm3. La DAF 44 était ensuite disponible sous forme de berline standard, de berline luxe, de break, et même de fourgonnette.

Sa maniabilité, sa transmission directe et son moteur ont permis à DAF de se forger un beau palmarès sur la scène mondiale des rallyes. Cela a même conduit plus tard à la création d'un kit spécial "Marathon" comprenant des évolutions au niveau de la direction et de la puissance. En réalité, la voiture n'a pas rencontré le succès populaire des petites classiques de l'époque et, bien qu'elle permette de rouler sans heurt, elle n'offre pas grand-chose d'autre que le concept original et le design italien ambitieux.

Le 44 peut paraître étonnamment rapide, non seulement en raison de sa légèreté, mais aussi de la douceur de la transmission Variomatic. Cette dernière permettait même à la petite voiture de faire marche arrière aussi rapidement qu'en marche avant, si le conducteur en avait le courage.

En version standard, cette classique de conception italienne refroidie à l'air avec un héritage de sport automobile est une superbe petite citadine assez attrayante.

Votre liste de contrôle :

Moteur

La DAF 44 est équipée d'un moteur boxer à deux cylindres refroidi par air, ce qui signifie qu'il n'y aura pas de problème lié au liquide de refroidissement. Vérifiez en premier lieu s'il y a des bruits anormaux. Le moteur doit fonctionner régulièrement, en douceur et sans trop de vibrations à l'arrêt. S'il tourne brutalement au ralenti, il y a probablement une fuite au niveau de la valve. Les pièces de rechange ne sont pas trop chères. En cas de doute, utiliser un testeur de compression.

Il n'est pas rare de voir du lubrifiant suinter du moteur, mais vérifiez s'il y a des fuites excessives d'huile au niveau des joints d'étanchéité. La fumée d'échappement bleue lors de l'accélération indique une consommation extrême.

L'un des points faibles du moteur est la tubulure d'admission. Les petits tuyaux qui mènent à l'échangeur de chaleur et à l'amortisseur transversal doivent être bien ajustés et ne pas fuir. Vérifier que le scellant de réparation n'a pas été utilisé dans le passé. Vérifiez également les échangeurs de chaleur, en particulier celui de gauche, car le tuyau vertical du collecteur d'admission est souvent corrodé. Un collecteur endommagé et un échangeur de chaleur rouillé peuvent être coûteux à trouver et à remplacer.

 

Boîte de vitesses

La boîte de vitesses Variomatic doit se déplacer doucement vers le haut et vers le bas de sa plage de variation ; tout bruit inhabituel doit être considéré comme suspect. Guettez les bruits anormaux et de vibrations à l'arrêt. L'embrayage devrait commencer à patiner vers 1200 tr/min, et vers 2000 tr/min il doit être complètement engagé. Si vous devez utiliser beaucoup d'accélérateur pour avancer sans que la transmission fasse son travail, c'est qu'il y a probablement un patinage de l'embrayage, ce qui indique un embrayage usé. Le moteur doit être sorti pour remplacer cette unité.

Lors de l'accélération, le DAF 44 ne doit pas tirer vers la gauche ou la droite. Ce comportement peut être autant lié à un problème avec les courroies Variomatic qu'à la géométrie de freinage ou de direction. À 65 km/h, lorsqu'on appuie légèrement sur la manette des gaz pour maintenir l'élan, le bruit du régime moteur devrait diminuer. La Variomatic doit ensuite passer en mode 'overdrive'. Si le régime moteur reste élevé, il se peut qu'il y ait un problème.

DAF 44

Suspension et freins

À l'avant, le ressort à lame transversal peut avoir commencé à s'affaisser. Remplacer le caoutchouc n'est pas facile, mais faisable, mais il pourrait être difficile de trouver une pièce de rechange de qualité. La rouille autour des supports de ressort peut aussi entraîner un affaissement. À l'arrière, inspectez les bras de roulement pour déceler les fissures, près du point de pivot au milieu de la voiture. C'est un point faible de la DAF 44.

Comme pour tout véhicule, vérifiez l'équilibre des freins. La voiture ne devrait évidemment pas se déplacer d'un côté ou de l'autre en ralentissant et en s'arrêtant. Le système de batterie de la DAF 44 est bien meilleur que celui du modèle 33, et un système à double circuit a été introduit en 1969. Si une voiture a été laissée à l'arrêt pendant des périodes prolongées, les freins sont connus pour gripper assez facilement, il en va de même pour les pièces de rechange. D'autres points à vérifier sont les boulons de réglage des freins, la corrosion et le fonctionnement, ainsi que les éventuelles fuites au niveau du maître-cylindre.

Carrosserie

Comme toute voiture construite pour la ville, et un usage quotidien, la carrosserie de la DAF 44 peut être sujette à la corrosion par le sel de voirie. La liste des endroits cruciaux à inspecter commence par les ailes avant, particulièrement près de la partie inférieure du passage de roue, près de la portière. De même, faites attention aux arches arrière et aux zones internes de l'arche.

Le pourtour des phares peut aussi avoir subi les méfaits des intempéries, vérifiez donc toute la circonférence et les optiques. Les portières nécessitent très souvent une attention particulière. De plus, vérifiez s'il y a de la rouille sous la moulure de garniture autour du cadre de la porte.

Soulevez les tapis et la moquette et vérifiez le plancher, en particulier à l'endroit où il rencontre la cloison et les panneaux intérieurs du passage de roue. Ouvrez la trappe du coffre et soulevez le tapis. Vous trouverez souvent de la corrosion autour du panneau arrière et des feux, due à l'humidité qui pénètre dans la zone de chargement. Certains panneaux de carrosserie sont encore disponibles via les réseaux de clubs de propriétaires en Europe. Vérifiez également les supports de fixation du réservoir d'essence.

DAF 44

Intérieur

L'intérieur est spartiate et rappelle celui d'une Trabant. Le tableau de bord, derrière le volant, est orgueilleusement orné d'un compteur de jauge unique, et de jolies garnitures chromées brossées ajoutent une touche d'élégance à la voiture. Par ailleurs, l'intérieur revêtu de vinyle pourrait ne pas avoir bien vieilli avec les années et les kilomètres.

Les modèles issus des dernières années de production sont équipés de davantage de garnitures en plastique noir. Au fil des ans, les éléments intérieurs en plastique, le câblage primitif et le vinyle précédemment évoqué se décomposent et deviennent plus fragiles, il faudra alors déjà prévoir les éléments que vous devrez essayer de vous procurer. Certaines garnitures peuvent d'ailleurs être impossibles à trouver. Les tapis de caoutchouc sous les pieds du conducteur étaient à peu près de taille standard, et se montreront fortement usés au niveau des talons, même après avoir été utilisés par le plus prudent des conducteurs.

 

Le volant affirme son allure sportive, surtout avec son tour chromé et son numéro "33" mais vérifiez la présence de fissures dans le plastique. DAF voulait faire de la sécurité du conducteur un argument de vente, de sorte que votre achat potentiel disposera probablement de ceintures de sécurité à l'avant. Là aussi, un élément manquant ou qui doit être remplacé peut s'avérer difficile à trouver.

Histoire

1966 : La DAF 44 est lancée publiquement en septembre

1967 : La production s'installe à Born, aux Pays-Bas, en juillet, et un modèle "standard" de niveau de finition inférieur est introduit.

1969 : En août, le DAF 44 fait peau neuve au niveau de ses garnitures.

1972 : Introduction du système électrique 12 V en remplacement du système V6.

1974 : La dernière série de modèle dispose d'un nouveau design et de vitres monobloc. La production se termine en novembre 1974.

En conclusion

La DAF 44 se fait rare sur les routes, mais aussi dans les petites annonces. Bien qu'elle ne dispose pas de l'attrait particulier de la Mini classique ou de la Fiat 500, la petite voiture automatique néerlandaise "du peuple" dispose d'un pedigree de compétition qui convient bien au marché en pleine expansion du sport automobile historique.

Cette classique, des plus pratiques, est de plus en plus appréciée en tant que voiture de ville alternative. Sa posture haute peut sembler disgracieuse, mais elle vaut la peine d'être considérée comme une classique de valeur. Elle constitue également un chapitre de l'histoire de la technologie automobile, en tant que précurseur de toutes les boîtes de vitesses CVT d'aujourd'hui.

Essayez d'en trouver un exemplaire ayant été régulièrement utilisé et entretenu, et rejoignez son club de propriétaires. Le moteur et le train de roulement refroidis par air s'adaptent facilement, et il est relativement facile de travailler dessus, malgré la difficulté de trouver certaines pièces.