De quel pays proviennent les breaks les plus populaires ? La réponse est, bien sûr, l'Allemagne, là où sont nées les trois marques les plus célèbres de tous les temps, ayant conçu des voitures familiales appréciées dans le monde entier.

Deux d'entre elles ont toujours figuré parmi les modèles les plus vendus : la Mercedes Classe C et la BMW Série 3, respectivement dans les carrosseries Break et Touring. Répondre à la question hypothétique de savoir laquelle est la meilleure des deux est pratiquement impossible, étant donné qu'elles offrent toutes deux un contenu technologique et mécanique exceptionnel, mais dans ce nouveau comparatif, nous essayons de les opposer afin de comprendre les principales différences.

Extérieur

Commençons par l'extérieur. La BMW Série 3 Touring et la Mercedes Classe C Break ont des dimensions extérieures plus ou moins similaires. En ce qui concerne la longueur, la Série 3 est la plus courte des deux avec 4,71 mètres, soit 4 cm de moins que la Classe C, qui mesure donc 4,75 mètres. C'est légèrement supérieur à la moyenne, mais encore loin du segment supérieur (dominé par les grandes sœurs, la BMW Série 5 Touring et la Mercedes Classe E Break).

En ce qui concerne le design, les deux modèles ont été conçus en s'inspirant des petites et grandes sœurs de leur gamme respective, à une différence près. Après être arrivée sur le marché en 2018, la septième génération de la Série 3 Touring (nom de code G21), a subi son premier restylage de mi-carrière, en 2022. Un léger lifting qui en a fait le porte-étendard de la nouvelle ligne stylistique du constructeur, avec des phares dotés de feux diurnes verticaux.

BMW Série 3 Touring (2022)

BMW Série 3 Touring

Mercedes-Benz Classe C break (2021)

Mercedes Classe C Break

La Classe C, en revanche, qui est arrivée sur le marché en 2020, est encore au début de son cycle de vie, avec des lignes extérieures héritées directement de la dernière génération de la Classe S, donc avec des phares horizontaux de grande taille (à la fois à l'avant et à l'arrière) et des proportions presque semblables à celles d'une voiture plus grande. Ces grosses proportions sont nécessaires pour accueillir les groupes motopropulseurs électrifiés avec de grandes batteries dont nous parlerons dans un instant.

Modèle Longueur Largeur Hauteur Empattement
BMW Serie 3 Touring G31 4,71 mètres 1,83 mètre 1,44 mètre 2,85 mètres
Mercedes Classe C Break W206 4,75 mètres 1,82 mètre 1,46 mètre 2,87 mètres

Intérieur

Si, à l'extérieur, les lignes générales de la carrosserie sont les mêmes, puisqu'il s'agit de deux breaks, c'est à l'intérieur que l'on peut apprécier les différences majeures entre les deux voitures, conçues pour répondre à deux philosophies d'utilisation différentes.

À l'occasion de son restylage de 2022, la BMW Série 3 Touring a accueilli dans l'habitacle le nouveau système iDrive 8 avec deux écrans incurvés reliés en une seule solution : une idée héritée directement des voitures les plus grandes et les plus puissantes de la firme.

Il s'agit d'un système très évolué, parmi les plus appréciés au monde pour ses fonctions et sa fluidité d'utilisation, équipé à la fois d'un système avancé de reconnaissance vocale native et d'une intégration avec Amazon Alexa. Il peut être contrôlé au moyen de la roulette tant appréciée par les clients de BMW, ou à travers l'écran tactile, mais pas seulement. Pour certaines commandes, en effet, des commandes gestuelles, parmi les plus précises au monde, peuvent également être utilisées.

BMW Série 3 Touring 2022

BMW Série 3 Touring restylée, l'intérieur

L'intérieur de la Mercedes Classe C Break (nom de code S206), tout comme l'extérieur, a été conçu en s'inspirant une fois de plus de l'intérieur de la Classe S, le vaisseau amiral de la marque.

Sur le tableau de bord, on trouve les deux écrans du système d'infodivertissement MBUX, séparés en deux composants distincts et positionnés à la fois horizontalement, en ce qui concerne l'affichage de l'ordinateur de bord, et verticalement et orientés vers le conducteur, en ce qui concerne l'écran central.

En ce qui concerne l'infodivertissement, s'il est vrai que la Série 3 peut compter sur une intégration directe avec la "voix" d'Alexa, la Mercedes dispose également de l'indéfectible "Hey Mercedes", l'un des plus complets au monde en termes de fonctionnalités et l'un des plus précis en termes de reconnaissance de la commande.

Mercedes-Benz Classe C break (2021)

Nouvelle Mercedes Classe C Break, l'intérieur

Les deux voitures peuvent être enrichies de toutes sortes d'options. Celles-ci vont des sièges à mémoire, chauffants ou réglables électriquement, aux systèmes audio de plusieurs centaines de watts de Harman Kardon pour la BMW et de Burmester pour la Mercedes-Benz, en passant par les systèmes ADAS de niveau 2 les plus avancés et le toit en verre panoramique en deux parties.

Puisque nous parlons de voitures familiales, parlons du coffre. La BMW est celle qui dispose du plus grand coffre, bien que de seulement 10 litres en configuration cinq places mais avec un volume de 500 litres sur le papier.

La Mercedes, en revanche, s'arrête à 490 litres, la valeur la plus basse parmi les voitures familiales, mais qui reste respectable pour le segment (surtout par rapport aux générations précédentes) et se justifie par la technologie hybride avancée présente sous le plancher de chargement dans plusieurs versions, dont nous parlerons plus tard.

Modèle Instrumentation numérique Écran central Coffre
BMW Série 3 Touring G21 12,3" 14,9" 500 à 1 510 litres
Mercedes Classe C Break W206 12,3" 11,9" 490 à 1 510 litres

Moteurs

Il est donc temps de parler de mécanique et nous vous conseillons de vous asseoir car la conversation sera longue. Les deux voitures, en effet, offrent une gamme de motorisations vraiment immense, à choisir avec soin en fonction de ses besoins de déplacement.

En bas de l'échelle, nous commençons par les traditionnels moteurs à essence, qui deviennent des hybrides légers dans le cas des deux versions les plus puissantes, la M340i et l'AMG 43, avec 374 ch et 408 ch respectivement, et dans le cas de la version d'entrée de gamme de la Classe C, la 200 de 204 ch.

Les deux voitures ne proposent pas de moteur diesel non électrifié. Ceux qui opteront pour le diesel auront donc droit à l'hybridation légère de série, voire à l'hybride rechargeable dans le cas de la Mercedes. Les puissances de la BMW vont de 122 ch pour la 316d à 340 ch pour la M340d, l'indémodable six cylindres en ligne 3,0 l diesel étant également disponible avec "seulement" 286 ch, là encore en hybridation légère.

Le compartiment moteur de la BMW Série 3

La Classe C n'est pas équipée d'un moteur diesel six cylindres, en raison d'une stratégie de vente particulière de l'entreprise. À sa place, un quatre cylindres 2,0 l suralimenté d'une puissance impressionnante de 265 ch et la version 300 de, avec le même moteur OM654 de 197 ch que la C 220d mais associé à un moteur électrique positionné dans le carter de la boîte de vitesses et développant une puissance de 122 ch. Au total ? 306 ch, obtenus grâce à une grande batterie de 25,4 kWh placée, comme indiqué plus haut, sous le coffre.

Si le diesel ne vous convient pas, les deux voitures proposent également des versions hybrides rechargeables à essence. Dans le cas de la Série 3 Touring, commençons par la petite 320e avec un total de 204 ch, équipée du quatre cylindres 2,0 l turbo essence B48 et d'une batterie de 11,2 kWh, jusqu'à la 330e, équipée du même système mais capable de générer un total de 292 ch.

Mercedes Classe C Berline (2021)

Le compartiment moteur de la Mercedes Classe C

Dans le cas de la Classe C Break, la gamme des hybrides rechargeables à essence débute avec la 300 e de 313 ch et passe ensuite à la 400 e de 381 ch, toutes deux équipées thermiquement du même quatre cylindres 2,0 l turbo essence M254 et de la même batterie de 25,4 kWh, toujours positionnée sous le coffre comme sur la version diesel. Une particularité ? Ces deux versions sont les seules de la Classe C à disposer d'une suspension pneumatique à correcteur d'assiette sur l'essieu arrière.

Et si vous êtes une personne pour qui la puissance n'est jamais suffisante, les deux voitures familiales allemandes proposent deux moteurs très sportifs : il s'agit de la M3 Touring Competition et de l'AMG C 63 S E Performance, la première avec le six cylindres en ligne S58 développant jusqu'à 510 ch et 650 Nm de couple, la seconde avec le quatre cylindres en ligne M139 en configuration hybride rechargeable (batterie de 6,1 kWh), capable de développer un total de 680 ch et 1 020 Nm de couple. Les deux sont bien sûr équipées de la transmission intégrale xDrive et 4Matic+, également disponible pour les moteurs diesel de la gamme.

BMW M3 Touring

BMW M3 Touring

Mercedes-AMG C 63 S E Performance (2023)

Mercedes C 63 AMG S E Performance Break

Modèle Essence Essence mild hybrid Diesel Diesel mild hybrid Hybride rechargeable
BMW Série 3 Touring G21

318i 156 ch
320i 184 ch

330i 245 ch

M3 510 ch

M340i 374 ch

n.d.

316d 122 ch

318d 150 ch

320d 190 ch

330d 286 ch

M340d 340 ch

320e 204 ch

330e 292 ch

Mercedes Classe C Break S206 n.d.

200 204 ch

43 AMG 408 ch

n.d.

200 d 163 ch

220 d 197 ch

300 d 265 ch

300 e 313 ch

300 de 306 ch

400 e 381 ch

63 AMG S E Performance 680 ch

Prix et équipements

Passons maintenant aux prix et à l'équipement des deux voitures familiales allemandes. La BMW Série 3 Touring est disponible à un minimum de 47 000 euros pour la 318i en version de base et équipée du 2,0 l turbo essence B48 de 156 ch et d'une transmission automatique.

Plus on monte en puissance et en versions, plus le prix augmente, et pas qu'un peu. Par exemple, jusqu'à 63 050 euros pour la version la plus populaire, la 320d xDrive MHEV en version MSport, et jusqu'à 116 650 euros pour la très convoitée M3 Touring Competition xDrive à transmission intégrale. 

BMW Série 3 Touring 2022

BMW Série 3 Touring restylée, vue arrière

Mercedes Classe C Break

Mercedes Classe C Break, vue arrière

Les prix de la Mercedes Classe C Break, quant à eux, commencent à 55 400 euros pour la C 200 d MHEV de 163 ch en finition Avantgarde et vont jusqu'à 135 850 euros pour la AMG C 63 S E-Performance 4matic+.

Pour conclure, il convient de rappeler que les deux voitures sont proposées de série avec une transmission automatique, ZF à 8 rapports dans le cas de la BMW et 9G-Tronic à 9 rapports dans le cas de la Mercedes.

Modèle Prix de base essence Prix de base essence MHEV Prix de base diesel MHEV Prix de base hybride PHEV Prix de base version sportive
BMW Série 3 Touring 47 000 euros - 48 300 euros 56 550 euros (320e) 116 650 euros
Mercedes Classe C Break - 56 200 euros 55 400 euros 65 050 euros (C 300 e) 135 850 euros

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?
Commentez!