Essai Mazda3 : 2.0 Skyactiv-G 165 ch - Celle qu'il ne faut pas oublier !

Si vous ne connaissez pas encore la Mazda3, elle se positionne dans la catégorie des compactes et s'oppose à quelques stars du segment comme la Volkswagen Golf, la Renault Mégane ou encore la Peugeot 308, elle aussi récemment restylée. Quelques mois après l'essai de la Mazda3 restylée, nous avons décidé de reprendre le volant de la compacte japonaise avec une motorisation essence performante, en l'occurrence, le quatre cylindres 2,0 litres 165 chevaux. Celui-ci est disponible en une finition unique baptisée "Impulsion", une édition limitée à seulement 100 exemplaires en France et disponible depuis janvier dernier.

 

Essai Mazda3 2,0 litres 165 ch BVM6

Nouvelle finition, nouvelles ambitions

Si le restylage de la Mazda3 fut plus que léger – celui-ci s'articule essentiellement autour de la calandre, des entourages d'antibrouillards, ou encore du bouclier arrière – elle se dote en revanche d'une nouvelle finition nommée "Impulsion", limitée à une centaine d'exemplaires en France, et sous une unique motorisation. Elle se base sur une finition "Élégance" et gagne en plus l'éclairage à LED, une caméra de recul, un volant chauffant, un affichage tête-haute avec reconnaissance des panneaux, des jantes 18 pouces ainsi qu'un système d'ouverture/fermeture intelligente des portes.

Esthétiquement, elle fait un peu plus sportive – toutes proportions gardées –, elle se pare de jupes avant et arrière Jet Black/Silver, de jupes latérales Jet Black et d'un petit aileron à l'arrière. Mazda signale également l'apparition de "tapis...