Nous avons tous pris des risques au volant, mais j'aime à croire que le brake test (fait de surprendre celui qui vous suit en freinant sans raison) n'en fait pas partie. Il est particulièrement dangereux de le faire sur une autoroute, car les vitesses élevées augmentent le risque de répercussions mortelles. Heureusement, toutes les personnes filmées par une dashcam dans le Queensland, en Australie, ont survécu, mais la situation aurait pu être bien pire.

Une caméra montée sur un camion a filmé une dispute entre une Subaru Outback et une Mazda3 sur la voie de droite. Pour plus de clarté, il s'agit de la voie de circulation rapide et de dépassement en Australie. La Subaru a freiné la Mazda3 vers 0:10, obligeant le conducteur de la Mazda à freiner brusquement pour éviter la collision. L'incident s'est reproduit 34 secondes après le début de la vidéo, mais le résultat a été tout à fait différent.

 

En essayant d'éviter une collision par l'arrière alors qu'il roulait à une vitesse de 100 km/h, le conducteur de la Mazda3 s'est déporté sur la gauche, mais a perdu le contrôle de sa voiture. Le véhicule a failli s'écraser contre un Land Rover Discovery Sport avant de percuter un camion circulant sur la deuxième voie. Il a ensuite ricoché sur un autre camion qui ne faisait que s'occuper de ses affaires. La Mazda hors de contrôle s'est finalement arrêtée après avoir heurté les glissières de sécurité.

Le différend entre les conducteurs de la Subaru et de la Mazda avait manifestement commencé bien avant que le camion ne filme leurs agissements. Qui est en tort ? Les deux. La Outback n'aurait pas dû freiner la Mazda3 une fois, et encore moins deux fois. Le conducteur de la Mazda n'aurait pas dû perdre son sang-froid en décidant de suivre le véhicule après avoir été freiné une première fois.

Il convient de noter que la loi australienne prévoit de "garder la gauche sauf en cas de dépassement", de sorte que la Subaru n'aurait pas dû rester sur la voie de droite après avoir dépassé le camion. Il est vrai que la Outback n'allait pas se ranger devant le camion immédiatement après l'avoir dépassé, mais il semble que le conducteur était plus soucieux de garder la Mazda derrière lui.

Il est intéressant de noter que le conducteur de la Mazda3 était titulaire d'un permis provisoire, ce qui n'est pas un bon signe pour son comportement futur.