Chose promise, chose due : la nouvelle Volkswagen est arrivée ! Enfin par nouvelle il faut plutôt entendre restylage, car on reste bien ici sur la 7ème génération du modèle, apparue en 2012, et qui s'offre une légère cure de jouvence à mi-carrière. Et ce sur l'ensemble de la famille, 3 et 5 portes, break et GTI !

Au premier coup d'oeil, pas ou peu de choses diffèrent de la Golf figurant déjà au catalogue. Et pourtant, à y regarder de plus près, on note quelques nouveautés, comme avec ces boucliers avant et arrière redessinés mais aussi et surtout ces optiques qui diffèrent. Pas dans le dessin, mais à l'intérieur puisque le Xenon laisse place à de nouveaux blocs halogènes avec LED de jour, voire full LED (avec clignotant défilant). À l'arrière aussi, on remarque la nouvelle signature à LED. De nouvelles couleurs de carrosserie et de nouveaux dessins de jantes sont également au menu.

2017 VW Golf facelift

Lire aussi : Photos espion - La Volkswagen Golf R SW restylée surprise sur le Nürburgring !

Des écrans plus grands, et la reconnaissance de gestes !

À l'intérieur, les changements sont un peu plus flagrants. À commencer par cette console centrale qui accueille des écrans plus grands selon les niveaux de finitions. De 5 pouces on passe à 6,5', de 6,5' à 8', tandis qu'en haut de la gamme, l'écran d'infodivertissement proposé en 8' jusqu'à maintenant passe à 9,2'. Et nouveauté, sur ce dernier, il est possible de contrôler certaines fonctions, en plus du tactile, avec la reconnaissance gestuelle !

2017 VW Golf facelift
2017 VW Golf facelift

Et ça ne s'arrête pas là puisque derrière le volant, un autre écran de 12,3 pouces baptisé Active Info Display, comme sur la Passat, remplace les traditionnels compteurs. Différentes configurations sont possibles, permettant de mettre l'accent dans l'affichage sur la navigation, les compteurs, la consommation, les assistances... Pour le reste, de nouveaux matériaux font également leur apparition à l'intérieur.

Elle conduit (presque) toute seule dans les bouchons

Côté technologies de conduite aussi il y a du changement sur cette Volkswagen Golf restylée. Et ce cru 2017 de se doter désormais d'une conduite partiellement autonome dans les embouteillages baptisée Traffic Jam Assist. Comme sur le Tiguan, cet assistant freine, accélère et suit automatiquement les lignes au sol, et ce jusqu'à 60 km/h. Un système permet également un freinage d'urgence en cas de détection d'un piéton ou à l'approche d'une voiture, si aucun geste du conducteur n'est détecté. Enfin le système Trailer Assist fait son apparition, permettant de faciliter les manoeuvres un peu comme une aide au stationnement, mais pour ceux qui trainent une remorque ou une caravane.

Lire aussi : Photos espion - Le Volkswagen Tiguan R ne se cache même plus !

Côté moteurs

Pour finir, zoom sur les motorisations de cette Volkswagen Golf 7 restylée. Et là aussi il y a du neuf puisqu'un nouveau bloc 1.5 TSI Evo de 150 chevaux est annoncé, doté du système de désactivation des cylindres quand tous ne sont pas sollicités. On parle ici de 250 Nm de couple et d'une consommation moyenne de 4,9 l/100 km. Une version 1.5 TSI Evo BlueMotion est également en préparation, avec 130 ch et annoncée pour 4,6 l/100 km.

La nouvelle e-Golf restylée, 100% électrique, sera présentée dès la semaine prochaine au salon de Los Angeles. Au menu, une nouvelle autonomie de 300 km !

Chez les sportives aussi il y a du changement puisque la Golf GTI restylée gagne 10 ch à 230 ch, comme sur la Golf GTI Performance actuelle. Du coup la Golf GTI Performance restylée gagne aussi en puissance, pour grimper à 245 chevaux.

A noter enfin que la boîte automatique DSG6 laisse place à la nouvelle DSG7 sur toutes les versions.

Abonnez-vous à la newsletter

2017 Volkswagen Golf 7 restylée