L'offensive de Daimler sur le marché des "voitures propres" se précise. En octobre déjà, l'Allemand présentait au Mondial de Paris le concept Mercedes Generation EQ, ce véhicule 100 % électrique de 408 ch théoriquement capable de parcourir 500 km. Encore assez éloignée de la série, cette vitrine technologique symbolise les travaux actuels du constructeur dans le domaine des véhicules "0 émission". Et la firme allemande affiche de grandes ambitions en la matière, avec des investissements colossaux dans les années à venir.

À lire aussi : Mercedes dévoile le concept Generation EQ 100% électrique !

"D'ici 2025, nous voulons développer 10 voitures électriques à partir d'une même structure (…) Pour cet effort, nous voulons investir jusqu'à 10 milliards d'euros." a en effet déclaré Thomas Weber, le responsable recherche et développement de Daimler. Si l'homme n'a pas encore donné le détail de cette offensive de grande envergure, il a tout de même précisé que 3 de ces nouveautés seront des Smart, capables de parcourir jusqu'à 700 km.

Le développement de l'électrique ne signe pas l'arrêt de mort des blocs diesels chez Mercedes pour autant. Le groupe va en effet continuer à commercialiser ce type de motorisations, y compris sur le marché américain. Contrairement à un certain Volkswagen donc, qui a annoncé faire une croix sur le mazout aux États-Unis après le scandale du DieselGate.

Source : Automotive News, Reuters, Stuttgarter Zeitung

Faites partie de quelque chose de grand