Suivez le guide !

Un récent article publié par le quotidien économique Les Echos indique que le prix d’achat moyen d’une voiture neuve a franchi un nouveau record pour les particuliers, en France, en 2016. Il a en effet fallu débourser, remises comprises, 24'300 euros, soit 4,5 % de plus qu’en 2015 mais aussi 10'000 euros de plus (donnée non corrigée de l’inflation) qu’en 1996. Alors, pour le prix d’un véhicule d’occasion, quel modèle est-il possible d’acquérir sur le marché français ? La petite citadine est-elle la seule option ? Pour constituer ce guide, nous nous sommes toutefois octroyés une marge de manœuvre avec une fourchette tarifaire oscillant entre 13 500 euros et 16 500 euros.

Des citadines et encore des citadines pour les constructeurs généralistes français

Les constructeurs généralistes français sont réputés pour leurs citadines. Il est donc normal de les voir figurer en bonne place dans ce guide.

Chez Citroën, la C1 1.2 PureTech 82 ch Shine est affichée à 13'950 euros en 3 portes et à 14'450 euros en 5 portes. Une C3 de nouvelle génération est accessible aussi bien en entrée de gamme Diesel qu’essence. Comptez ainsi par exemple 15'550 euros pour une C3 1.6 BlueHDi 75 ch Live et 13'750 euros pour une C3 1.2 PureTech 82 ch Live. Celle qui a permis à Citroën d’initier son nouveau positionnement, la C4 Cactus, est en plein dans notre cible dans sa version d’entrée de gamme 1.2 PureTech 82 ch Live qui est proposée à 15'200 euros. Chez le constructeur aux chevrons, on ne négligera pas non plus la berline C-Élysée dont la version 1.6 Blue HDi 100 ch Confort réclame 16'450 euros.

Guide d'achat 15k
Guide d'achat 15k
Renault Twingo GT 2016 Mondial de l'Automobile

On trouve chez le cousin Peugeot une offre logiquement équivalente. La 108 1.2 PureTech 82 ch Allure coûte 14'100 euros en 3 portes auxquels il convient d’ajouter là encore 500 euros pour une 5 portes. La 208 1.2 PureTech 82 ch Active demande 15'600 euros en 3 portes (+ 600 euros en 5 portes). Le petit SUV 2008 est disponible avec le même moteur, en finition Access, à 16'050 euros. Attention toutefois, Peugeot ne commercialise pas en France l’équivalent de la C-Élysée, à savoir la 301.

Chez Renault, la petite Twingo est accessible avec la motorisation 0.9 Energy TCe 90 ch en finition Zen, à 13'500 euros. L’avantage de la Clio par rapport à ses concurrentes hexagonales est d’être disponible avec deux motorisations : 1.2 75 ch Life à 13'700 euros et 0.9 TCe 90 ch Zen à 16 500 euros. Mieux, la première des deux entre également dans notre fourchette tarifaire en déclinaison break Estate.

Un peu plus de diversité pour les constructeurs généralistes étrangers

Chez Ford, la Fiesta est à l’honneur. Avec l’excellente motorisation 1.0 EcoBoost 100 ch, en finition Edition, la petite américaine est affichée à 16'090 euros en 3 portes. Pour disposer d’une 5 portes, il faudra soit redescendre en motorisation (1.25 82 ch Edition) soit dépasser le budget envisagé d’une bonne centaine d’euros. Acquérir un Tourneo Courier peut aussi être pris en considération. On privilégiera la version 1.5 TDCi 95 ch Ambiente à 14'740 euros, seulement 500 euros plus chère qu’une motorisation 75 ch.

Les Hyundai figurent dorénavant parmi les alternatives possibles aux classiques européennes. Une i20 1.0 T-GDI 100 ch Intuitive est affichée à 15'900 euros lorsqu’une 1.1 CRDi 75 ch Initia revient à 14'950 euros. La variante Coupé (3 portes) est également accessible… au même tarif que celui de la i20 classique (1.0 T-GDI 100 ch Intuitive) ! Il est en outre possible de s’offrir un petit monospace, l’ix20 1.4 90 ch Initia étant proposé à 16'000 euros. Chez Kia, trois modèles différents peuvent être considérés, par exemple une Picanto 1.2 85 ch Origins Premium Auto à 14'490 euros, une Rio 1.2 85 ch Origins à 15 290 euros ou encore une Venga 1.4 90 ch Motion à 15'900 euros. Le constructeur japonais Mazda a su développer une gamme au style souvent attrayant. Mais seule la Mazda2 correspond à nos critères de sélection : par exemple une 1.5 Skyactiv-G 90 ch Elégance à 16'350 euros. Chez Nissan, outre les versions les plus huppées de la Micra, la Note 1.2 80 ch Visia est proposée à 13'650 euros. Même le Juke est accessible dans sa version d’entrée de gamme 1.6 94 ch Visia, à 16'200 euros.

Guide d'achat 15k
Guide d'achat 15k

Chez Opel, le choix est plus limité qu’on pourrait le penser au premier abord puisque la Karl boxe dans une autre catégorie – son tarif d’entrée de gamme est à 9'990 euros. Et c’est donc sur la seule Corsa qu’il faut compter : une 1.4 Turbo 100 ch Edition revient à 15'250 euros en carrosserie 3 portes, auxquels il conviendra d’ajouter 600 euros pour une 5 portes. Au sein du groupe Volkswagen, chez Seat, seule l’Ibiza répond à nos critères, notamment la 1.2 TSI 90 ch Style à 15'660 euros. Skoda peut compter sur sa Fabia, les 1.0 MPI 75 ch Ambition et 1.2 TSI 90 ch Ambition étant respectivement facturées 15 020 euros et 15'970 euros, la variante break dénommée Combi exigeant un supplément de 600 euros. Vous me mettrez bien une Volkswagen Up ! Une 1.0 TSI 90 ch Move up ! revient à 13'690 euros en 3 portes et 14 190 euros en 5 portes. À moins de ne jurer que par Volkswagen, les cousines Seat Mii et Skoda Citigo mériteraient toutefois votre attention, pour des prix systématiquement inférieurs. Volkswagen peut se prévaloir d’offrir deux autres modèles : la Polo, par exemple en 1.0 60 ch Trendline à 14'090 euros (+ 660 euros en 5 portes), et le Caddy en 1.2 TSI 84 ch Conceptline, à 16'280 euros.

Terminons ce tour d’horizon des constructeurs généralistes étrangers avec Toyota. La cousine des Citroën C1 et Peugeot 108 figure logiquement dans notre guide, notamment avec ses motorisations essence : une 1.0 VVT-i 69 ch Active coûte 13'800 euros en 3 portes, une 1.3 VVT-i 100 ch France 15 850 euros, toujours en 3 portes. Le supplément atteint 600 euros pour une 5 portes. La grande-sœur Yaris, qui est fabriquée en France, est quant à elle accessible avec ses motorisations essence, 1.0 VVT-i 69 ch Active et 1.3 VVT-i 100 ch France, à respectivement 13'800 euros et 15'850 euros en carrosserie 3 portes, la 5 portes réclamant 600 euros supplémentaires.

Du premium accessible

Vous êtes attiré par le premium mais pensez qu’aucune offre n’existe à ce niveau de prix-là ? Détrompez-vous ! Même si, il est vrai, qu’elle est certes limitée. Prenez une DS 3. Son prix plancher est affiché à 15'950 pour une finition Chic d’entrée de gamme dotée d’un moteur 1.2 PureTech de 82 ch. Il est même possible d’acheter une Mini, là encore la toute première offre, à savoir une One de 75 ch, à 16'450 euros.

Guide d'achat 15k
Guide d'achat 15k

Qui dit Mini, dit Fiat 500. Celle-ci aussi entre dans notre fourchette, y compris avec sa deuxième motorisation 0.9 TwinAir de 85 ch, en finition Lounge, à 16'290 euros. On retiendra aussi parmi les petites premium l’Opel Adam, notamment dans sa version 1.4 Twinport 87 ch Unlimited affichée à 14'550 euros. Quant à Smart, les deux modèles du catalogue sont accessibles, les Fortwo et Forfour 0.9 90 ch Passion réclamant respectivement 14'050 euros et 14'950 euros. Il ne faut pas oublier, chez une marque Alfa Romeo en pleine reconstruction, la MiTo dont la 1.4 MPi 78 ch est proposée à 15'490 euros.

Quelques outsiders

Hormis Toyota, les autres constructeurs japonais peuvent être qualifiés d’outsiders pour la simple et bonne raison que leur offre est limitée. Honda propose sa Jazz en entrée de gamme 1.3 i-VTEC 102 ch Elégance à 16'380 euros, Mitsubishi son Space Star 1.2 Mivec 80 ch Invite à 13'650 euros et Suzuki sa Baleno 1.2 Dualjet Privilège à 14'490 euros. Enfin, comment considérer l’offre de Lancia ? Le constructeur semble pour le moment dépourvu d’avenir et son Ypsilon est vieillissante. Elle est proposée à 15'200 euros en entrée de gamme 1.2 69 ch S/S Gold.

Deux marques incontournables : Dacia et Fiat

S’il est bien un cas à part, c’est celui de la marque Dacia. L’ensemble de la gamme correspond peu ou prou à notre critère tarifaire. C’est sans doute d’ailleurs ce qui explique son succès commercial. Dacia est par excellence l’alternative au véhicule d’occasion, la force de la marque roumaine du groupe Renault résidant dans sa large palette de carrosserie, de la familiale 5 portes au SUV en passant par le ludospace. Retenons quelques versions : une Sandero Stepway 1.5 dCi 90 ch à 14'150 euros, une Logan MCV (break) 1.5 dCi 90 ch Silverline à 13'400 euros, un Dokker Stepway 1.5 dCi 90 ch à 15'700 euros, un Lodgy 1.5 dCi 110 ch Silver Line à 15'200 euros, un Duster 1.5 dCi 90 ch à 13'600 euros.

Guide d'achat 15k

Si la réputation de marque low cost de Dacia n’est plus à faire, Fiat défend son statut de constructeur bon marché avec un festival de modèles disponibles : une 500L 1.4 95 ch Pop est affichée à 15'900 euros, une 500X 1.6 E-Torq 110 ch à 15'990 euros, une Panda 1.3MultiJet 95 ch Pop à 13'990 euros, les Punto 0.9 TwinAir 105 ch Easy et 1.3 Diesel 95 ch Pop à respectivement 14'990 euros et 15'490 euros, une Tipo 4 portes 1.3 MultiJet 95 ch à 14'990 euros, une Tipo 5 portes 1.4 95 ch à 13'990 euros, un Qubo 1.3 MultiJet 80 ch Trekking à 15'990 euros et un Doblo 1.4 95 ch Pop à 16'490 euros.

Pourquoi pas un achat coup de cœur ?

Faut-il être raisonnable pour 15'000 euros ? Pas forcément. Un cabriolet à ce tarif-là c’est possible : une Smart Fortwo Cabrio 1.0 71 ch Pure coûte 14'150 euros ; une Fiat 500C 1.2 69 ch Pop 14'490 euros. Mais peut-être qu’un petit 4x4 capable du meilleur vous conviendrait davantage ? Si tel est le cas, intéressez-vous à la Fiat Panda 4x4 0.9 TwinAir 85 ch Rock et ses 16'490 euros ou au Suzuki Jimny 1.3 VVT JX et ses 13'860 euros.

Guide d'achat 15k

À retenir

Parmi cette offre plutôt pléthorique, comment dès lors faire son choix ? En fonction de vos besoins tout d’abord. Combien de passagers transportez-vous en général ? Avez-vous besoin d’espace de chargement ? Le prix de revente peut aussi constituer un critère de choix, les marques les plus courantes présentant de ce point de vue un indéniable avantage. Si vous deviez opter pour un achat coup de cœur préparez-vous d’ailleurs à enregistrer une potentielle importante décote sur le marché de l’occasion. Dans la fourchette de prix retenue ici il sera toutefois difficile de faire l’économie d’une étude attentive des catalogues et des tarifs de Dacia et de Fiat. Une fois votre première sélection effectuée, il ne vous restera plus qu’à bien négocier les prix chez votre concessionnaire !

Achat - Voiture neuve à 15000 euros