Une fois de plus, le pilote ne donne pas dans la finesse.

Son surnom ? "Ballistic". Un mot anglais qui a la même résonance chez nous, et qui résume sans doute bien le caractère de BJ Baldwin. Dès qu'il se met au volant de son énorme 4x4, le pilote américain est en effet un véritable projectile, lancé à fond sur toutes les routes, tous les chemins qui se présentent à lui. À la manière d'un Ken Block avec ses "Gymkhana", il a d'ailleurs lui aussi sa propre série de vidéos, baptisée "Recoil". Avec moins de drifts, mais beaucoup plus de sauts ! En voici le 4ème opus, Recoil 4, sorti il y a quelques jours ! 

BJ Baldwin's Recoil 4

Après avoir semé la terreur dans Recoil 2 dans la petite ville mexicaine d'Ensanada, puis être parti à la chasse au yéti dans l'État de Washington (USA) dans Recoil 3, cette fois-ci, direction Cuba, toujours au volant de son Trophy Truck, un pick-up Toyota Tundra complètement revu et corrigé, qui développe la bagatelle de 850 chevaux !

Depuis que les relations diplomatiques se sont réchauffées entre Cuba et les États-Unis, force est de constater que l'île est un peu moins calme. Après avoir accueillie le tournage de Fast & Furious 8 il y a quelques mois, place à BJ Baldwin qui, après une partie de dominos, entouré de belles filles et fumant le cigare cubain, doit se rendre le plus vite possible à une soirée. Et que des escaliers, des champs, une forêt vierge, un brasier ou encore des troncs d'arbres se trouvent sur son chemin, rien ne lui fait peur. Et chaque raccourci est bon pour grappiller quelques secondes avec ses amis !

Vous aimerez aussi:

Recoil 4, ce sont 9 minutes de pure folie, et un saut incroyable de 58 mètres à découvrir sans plus attendre ! Et découvrez ci-dessous les 3 premiers épisodes de la série Recoil de BJ "Ballistic" Baldwin :