Une nouvelle finition chic pour le cabriolet Opel.

Au fil du temps, les constructeurs généralistes ont progressivement abandonné les modèles découvrables. La mode des coupé-cabriolets appartient en effet au passé et il faut souvent se tourner vers les marques premium pour rouler cheveux au vent aujourd'hui. Cela dit, l'Opel Cascada fait de la résistance malgré des ventes confidentielles en France. Mais qui sait, cette nouvelle finition haute "Suprême" changera peut-être les choses.

Opel Cascada Suprême
Opel Cascada Suprême

Tois couleurs sont ici proposées au client : le "Rouge Eclat", le "Blanc Acier" ou le "Noir Profond". La Cascada Suprême s'offre en outre quelques menues spécificités esthétiques avec des jantes de 20 pouces ainsi qu'une calandre et des rétroviseurs peints en noir. À l'intérieur, on note la présence d'une sellerie cuir noir avec surpiqûres rouges et d'inserts décoratifs "Noir Piano" sur la planche de bord. La dotation comprend quelques assistances à la conduite telles que l'aide au maintien dans la voie avec indicateur de présence dans l’angle mort ou la reconnaissance des panneaux de signalisation. Pour le reste, on retrouve les caractéristiques déjà connues de la Cascada, avec une capote rabattable en 17 secondes et quatre places à bord. 

Le cabriolet allemand se déguste aussi bien en essence (1.4 Turbo de 140 ch BM6 ou 1.6 Turbo de 170 ch BA6) qu'en diesel (2.0 CDTI de 170 ch BM6). Côté tarifs, il faut débourser au minimum 31'000 euros pour repartir au volant de la Cascada. La finition Suprême alourdit quelque peu la note avec une offre débutant à 33'500 euros.

Lire aussi :

 

Opel Cascada Suprême