Surprise ! Il s'agit d'un SUV électrique coupé !

Pour ce Salon de Shanghai, avouons que l'originalité n'est pas de mise au sein du Groupe Volkswagen. Trois concepts pour trois marques du groupe, et c'est, dans les trois cas, une formule similaire que l'on retrouve, celle du SUV électrique sous forme de coupé. Il faut le dire, à l'international, et plus précisément en Chine, c'est cette forme de véhicule qui attire le regard des acheteurs. Aussi, pour la marque d'Ingolstadt, qui doit faire face à des ventes plus que moyennes au pays du Milieu, il vaut mieux ne pas se tromper.

Audi E-Tron Sportback concept
Audi E-Tron Sportback concept

Aussi, c'est sans surprise que la marque allemande a présenté… un SUV coupé électrique. L'Audi e-tron Sportback se veut la représentation de l'un des futurs crossovers d'Audi dont la gamme devrait entrer en production d'ici 2018 et se développer ensuite : "Notre Audi e-tron entrera en production d'ici 2018 et sera la première voiture électrique dans ce secteur très concurrentiel des SUV et qui convient à un usage quotidien", a ainsi annoncé Rupert Stadler, le président d'Audi AG. "Avec une autonomie de 500 km et une expérience de conduite électrique unique, nous ferons de ce SUV sportif un produit incontournable de la prochaine décennie. En 2019, la version Sportback arrivera dans sa version production, un coupé qui se voudra identifié comme véhicule électrique dès le premier coup d'œil."

L'avenir d'Audi ?

Cet Audi e-tron Sportback Concept se veut donc la première étude d'une voiture qui débarquera sur nos routes d'ici deux ans. Un véhicule qui se veut dynamique, avec cet arrière fastback, auquel Audi porte beaucoup d'attention. Ainsi, on reconnaît un air de famille avec l'A7 et ses hanches musclées. Et toute la gamme Audi d'ailleurs, avec l'entourage des vitres en chrome et cette custode arrière reconnaissable entre toutes. Un arrière qui définit également le futur style des Audi de série avec cette ligne de lumière reliant les deux feux, en découpant la ligne de coffre. Des feux qui se veulent plus effilés et évidemment en LED, tout comme le logo à l'avant !

Audi E-Tron Sportback concept

C'est d'ailleurs là toute l'innovation principale de ce concept, avec un travail très poussé sur l'éclairage. Ainsi, l'on retrouve les LED, chères à la marque d'Ingolstadt. Cette technologie est d'ailleurs associée à une seconde qu'Audi développe, celle des feux laser. Ainsi l'on retrouve les feux habituels qui peuvent s'orienter en fonction des conditions de route. Outre un système de contrôle assez poussé, qui permet d'offrir des animations assez différentes – ça c'est pour la coquetterie –, Audi annonce que son système de LED et laser aurait un sérieux apport lors de la conduite de nuit.

Ainsi, il existe deux champs lumineux de grande surface comprenant chacun 250 LED. Ils offrent une vaste gamme de possibilités pour créer des graphiques attrayants ou des signes lumineux spécifiques, même en mouvement. Un autre point remarquable se porte sur les deux modules de projection, portant le nom de Digital Matrix Light (DML). Ils sont intégrés dans le pare-chocs avant de la voiture.

Audi E-Tron Sportback concept
Audi E-Tron Sportback concept
Audi E-Tron Sportback concept

Ces projecteurs laser à haute résolution (plus de 1,3 million de pixels), servent de feux de route et de faisceaux élevés. Le système permet également d'occulter le faisceau pour les autres automobilistes, évitant ainsi de les éblouir. C'est aussi une nouvelle solution dans les passages étroits. Ces feux permettent de simuler la largeur de la route requise pour la voiture et peuvent être projetés précisément sur la route. Pratique pour éviter les rayures !

Audi E-Tron Sportback concept
Audi E-Tron Sportback concept

Néanmoins, ces feux, aussi brillants soient-ils, ne sont pas les seules solutions techniques de l'Audi. Sous le capot, on retrouve ainsi trois moteurs électriques : un pour l'essieu avant et deux pour l'arrière. De quoi permettre à l'e-tron Sportback de s'offrir une puissance de 370 kW, et d'abattre le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. Selon Audi, l'autonomie pourrait atteindre les 500 km. La batterie lithium-ion peut d'ailleurs être rechargée assez vite. Ainsi, en 30 min, on peut remettre assez d'énergie pour parcourir 400 km. Côté pointe de vitesse, le constructeur allemand annonce 210 km/h et un couple de 800 Nm.

Audi E-Tron Sportback concept
Audi E-Tron Sportback concept

À bord, Audi a aussi tenté d'imaginer l'intérieur du futur. Cela reste tout de même assez classique, avec la présence de quatre écrans. Trois pour le conducteur, à l'image de ce que l'on retrouve dans les précédents concepts de la marque. On y retrouve les informations de conduite, à la place des cadrans analogiques du passé, et deux écrans rassemblant l'ensemble des commandes de la voiture. À tout cela s'ajoute une quatrième ligne d'informations pour le passager. Ceux placés à l'arrière disposent également d'un écran chacun.

Audi a volontairement choisi de présenter ce SUV typé haut de gamme en Chine. Selon la marque allemande, l'enjeu de la Chine ne doit pas être pris à la légère, et la présence des véhicules électriques élémentaire. Ce SUV devrait donc déjà convaincre des potentiels acheteurs de faire confiance à cette technologie.