Les performances n'ont plus rien à voir avec celles d'origine.

C'est fou de voir comme une suralimentation peut changer le comportement et les performances d'une auto. Cela se mesure encore plus sur une voiture purement atmosphérique. BBR, l'un des grands spécialistes de la modification de Mazda MX-5 vient de présenter un nouveau Stage 1 avec l'intégration d'un turbo sous le capot de la petite japonaise. BBR a donc pris pour base le bloc quatre cylindres 2,0 litres Skyactiv-G de 160 chevaux en lui octroyant une suralimentation fournie par Garrett, le même fournisseur que pour l'Abarth 695 biposto, avec un turbo TSX30-71R.

2017 BBR Mazda MX-5 Turbo Stage 1
2017 BBR Mazda MX-5 Turbo Stage 1

Comme si cela ne suffisait pas, BBR a aussi apporté son lot de modifications avec un nouveau collecteur d’échappement, un intercooler, des capteurs de température Bosch et un filtre à air K&N. Le préparateur a aussi intégré une puce Starchip/ECU RaceRom permettant de reprogrammer l’admission et l’injection. Pour rendre tout ça plus joli sous le capot, les ingénieurs ont intégré un support de batterie en aluminium et une toute nouvelle tuyauterie fabriquée en aluminium.

Lire aussi :

Avec tout cet attirail le moteur passe donc de 160 à 248 chevaux, le tout disponible très haut dans les tours, malgré la présence d'un turbo, puisqu'ils sont tous libérés à 7150 tr/min. L'exercice du 0 à 100 km/h passe de 7,3 secondes pour la version standard à seulement 5 secondes pour ce modèle boosté et la vitesse est limitée électroniquement à 250 km/h. Le prix de ce Stage 1, avec la pose, est de 6000 €. Si vous vous sentez à le monter seul, les pièces vous coûteront 5250 €. À noté qu'il faut aussi penser à revoir les suspensions, les pneumatiques et le système de freinage. Un Stage 2 n'est pas à exclure non plus dans les prochains mois d'après BBR.

Source : BBR

Faites partie de quelque chose de grand