Une orientation on ne peut plus logique.

Le bruit courait depuis quelques semaines déjà, il est aujourd'hui confirmé : la prochaine génération d'Opel Corsa héritera bien des technologies PSA. Pour l'heure, il est difficile d'énumérer les points communs qu'il y aura entre une Corsa et une Peugeot 208 par exemple. Mais sans trop se mouiller, on peut d'ores et déjà imaginer que les deux citadines partageront la même plate-forme et les mêmes motorisations.

Opel envisagerait finalement de lancer la nouvelle Corsa en 2019 (de précédentes rumeurs évoquaient plutôt un lancement retardé en 2020). En réalité, la Corsa ne sera pas la première Opel cachant un cœur "PSA". En effet, Opel et le groupe tricolore ont déjà travaillé main dans la main pour développer de nouveaux SUV (il s'agissait à l'époque d'un simple partenariat, Opel étant alors sous le giron de GM). Ainsi, l'Opel Grandland X reprend la plate-forme du Peugeot 3008 et est assemblé dans l'usine de Sochaux. Autre exemple, les Citroën C3 Aircross et Opel Crossland X reposeront eux aussi sur la même plate-forme.

Pour rappel, PSA a mis la main sur Opel en mars dernier, contre un chèque de 2,2 milliards d'euros. Sur le papier, le groupe tricolore est aujourd'hui le deuxième constructeur européen, derrière Volkswagen. Cependant, ce titre flatteur ne doit pas cacher les multiples défis qui attendent l'industriel tricolore, Opel étant dans le rouge depuis 16 ans.

Source : Automotive News

Lire aussi :

Faites partie de quelque chose de grand