La citadine entamera dans quelques années une nouvelle ère.

Malgré les turpitudes d'Opel, la Corsa poursuit sa carrière sans fléchir. La cinquième génération de la citadine allemande vient en effet de passer le cap des 750'000 commandes. Si l'on prend en compte l'ensemble de la production depuis les débuts de la Corsa en 1982, ce sont plus de 13 millions de voitures qui ont été vendues.

Opel Corsa

La première génération de Corsa fut commercialisée jusqu'en 1993. Produite à 3,1 millions d'exemplaires, elle bénéficia d'une variante GSi forte de 100 ch. À l'époque, les citadines sportives avaient le vent en poupe. Les Peugeot 205 GTI et Golf GTI régnaient alors en maître sur ce segment relativement nouveau. 

En 1993, la nouvelle mouture changea de physionomie en adoptant des lignes plus rondes, répondant aux canons du bio design alors en vogue. Dotée d'équipements plus modernes (ABS, airbags frontaux etc), cette deuxième génération perdura jusqu'en 2000. Plus de quatre millions d'exemplaires trouvèrent preneur.

Plus grande de 10 cm, la Corsa C gagna une carrosserie galvanisée, synonyme d'une meilleure résistance à la rouille. Sa carrière fut un peu moins glorieuse, avec 2,5 millions d’exemplaires écoulés entre 2000 et 2006. Elle fut remplacée par une quatrième génération de Corsa (la Corsa D), vendue à 2,8 millions d'unités entre 2006 et 2014.

Aujourd'hui, c'est donc la cinquième génération de Corsa qui poursuit l'aventure. Lancée en 2014, elle sera remplacée à l'horizon 2019-2020. Sa remplaçante reprendra de nombreux éléments techniques PSA. Logique, puisque le constructeur au blitz fait désormais partie intégrante du groupe français.

Lire aussi :

 

Opel Corsa rétrospective