Un indice : la limite était alors de 3,2 km/h !

C'est en septembre prochain que se tiendra l'édition 2017 du "Concours of Elegance" d'Hampton Court Palace, en Grande-Bretagne. Un événement bien entendu tourné vers les voitures de collection, et qui reçoit cette année une automobile à l'histoire bien particulière. Il s'agit de l'Arnold Benz Motor Carriage, de 1896, connue pour être le tout premier véhicule à moteur à recevoir une amende pour excès de vitesse ! L'occasion de se pencher sur cette anecdote pour le moins insolite.

Hampton Court Palace

Bien sûr, en cette toute fin du 19ème siècle, on en est encore aux balbutiements de l'automobile. Et visiblement les lois n'étaient pas encore prêtes à faire face à cette révolution dans les transports. Et c'est Walter Arnold, au volant de son Arnold Benz Motor Carriage, qui en a fait les frais. Alors qu'il traversait Paddock Green dans la région du Kent, il s'est fait arrêter par un policier à vélo. Il faut dire qu'à 8 mph, soit presque 13 km/h, Walter Arnold était quatre fois au-delà de la limite légale, qui était alors de 2 mph, ou à peine plus de 3 km/h !

Et non content d'être en excès de vitesse, le conducteur s'est fait épingler pour un second manquement à la loi : à l'époque elle exigeait en effet qu'un homme se trouve en amont de la voiture, agitant un drapeau rouge pour signaler l'arrivée de celle-ci. Walter Arnold n'avait sans doute trouvé personne pour le faire devant sa voiture qui filait à 13 km/h ! Il en sera quitte de payer une amende d'un schilling.

Voir aussi:

Il faudra attendre fin 1896 pour que la loi évolue, que l'histoire de l'homme au drapeau soit oubliée, et que la limite soit fixée à 14 mph, soit 23 km/h ! Pour célébrer cette victoire, des voitures se sont rassemblées pour une parade de Londres à Brighton, baptisée alors "Emancipation Run", ou la promenade de l'émancipation. Un événement qui existe toujours aujourd'hui sous le nom de "Veteran Car Run" et qui fait rouler exclusivement des voitures d'avant 1905.

L'Arnold Benz Motor Carriage, remise de son excès de vitesse de l'époque, sera donc exposée du 1er au septembre 2017 au "Concours of Elegance" d'Hampton Court Palace à côté de bolides autrement plus rapides. À ses côtés seront en effet exposées les Jaguar XJR-9, victorieuse au Mans, et McLaren F1 GTR Harrods, toutes deux capables de filer à plus de 380 km/h. Une autre époque !

Credit Photo - Motoring Picture Library / Newspress

Faites partie de quelque chose de grand