Un devis vidéo pour améliorer la transparence.

PSA vient d'annoncer le déploiement progressif d'un dispositif baptisé "Video Check" qui, comme son nom l'indique, est en quelque sorte un devis vidéo.

Pour commencer, le client confie sa voiture à un centre PSA Retail. Un mécanicien prend le relais et pose le véhicule sur un pont élévateur. Il filme ensuite les soubassements et réalise ainsi une séquence de deux à trois minutes, destinée à illustrer ses propos.

Lire aussi :

Les interventions envisagées sont associées à différentes couleurs (vert, orange et rouge), selon leur degré d'urgence. Une fois l'opération menée à son terme, le devis est envoyé au client. Le document évoque la demande initiale (entretien, réparation de tel ou tel élément) et les interventions optionnelles suggérées par la vidéo. L'automobiliste doit alors le signer en précisant ce qu'il souhaite faire pour sa voiture.

Selon PSA, les tests préliminaires menés un peu partout en Europe ont démontré l'efficacité de ce système. "Le taux de satisfaction des clients qui ont eu l’occasion de tester cette solution s’avère très élevé", argue le groupe français dans son communiqué, promettant par ailleurs une plus grande transparence. C'est donc fort de cette première expérience qu'il s'apprête à déployer le devis vidéo à plus large échelle en France et en Europe. Rappelons au passage que Ford propose lui aussi un service similaire depuis peu.

 

Lire aussi :