Gustavo Kuerten (en photo) est déjà conquis.

Si vous allez à Roland-Garros cette année, ouvrez bien l'œil. Vous pourriez en effet apercevoir un 3008 autonome, caché discrètement parmi les autres véhicules de la flotte du tournoi. Peugeot profite en effet de ce rendez-vous tennistique pour faire découvrir ses avancées technologiques aux journalistes et sportifs attendus durant la quinzaine parisienne.

Lire aussi :

Cette initiative permet au sochalien de marteler une nouvelle fois ses ambitions en matière de conduite autonome. Ainsi, des fonctions de conduite automatisée sous surveillance du conducteur seront introduites sur des véhicules de la gamme dès l'année prochaine, et ce afin de soulager la personne au volant dans certains cas bien précis (embouteillages, autoroute, stationnement). Puis une nouvelle étape sera franchie en 2020, avec l'introduction progressive de fonctions "sans les mains" et "sans les yeux", qui permettront à terme au conducteur de lâcher totalement les commandes de la voiture.

L'image de Peugeot est associée à celle de Roland-Garros depuis 33 ans déjà. Cette année, le Lion expose également sur place les 108 Top et 208 Roland-Garros, ainsi qu'un 3008 équipé de casques de réalité virtuelle. De plus, des partenariats ont été mis en place avec Free2Move (une plateforme PSA dédiée à mobilité) et Orange, afin d'améliorer l'efficacité de la flotte mise à disposition (plus de 230 véhicules au total). Ainsi, à titre expérimental, les informations d'un smartphone relatives à telle ou telle course peuvent être pour la première fois dupliquées sur l'écran des 3008, 5008 et Traveller utilisés dans le cadre du tournoi. Ces voitures sont également dotées d'un accès Wi-Fi.

Lire aussi :

Peugeot 3008 autonome Roland-Garros