Le 5008 enregistre 11'000 commandes et le 3008 a déjà dépassé les 100'000 commandes.

Après des années de vache maigre, Peugeot reprend du poil de la bête. Le 3008 est un franc succès et pousse les usines PSA à tourner à plein régime. D’ailleurs, la barre des 100'000 commandes a d’ores et déjà été franchie.

Lire aussi:

Il y a deux semaines, PSA annonçait le recrutement de 1000 intérimaires en urgence pour son usine de Sochaux. Le but étant de constituer une troisième équipe qui assurera la production des 3008 en week-end.

Mais voilà, le 5008, grand frère du 3008, va également entrer en production. Peugeot n’a pour le moment pas trop exposé son 5008 et pourtant, sans aucune campagne de publicité, le constructeur au lion enregistre déjà 11'000 commandes.

Lire aussi:

L’usine de Rennes La Janais qui produit ce nouveau 5008 montre ses limites et les syndicats tirent la sonnette d’alarme. Les équipes doivent travailler le samedi, le jeudi 25 mai de l’Ascension et le 5 juin de Pentecôte en plus de réaliser des heures supplémentaires afin de suivre la cadence. La CGT dénonce un manque d’effectif pour produire le 5008 et des conditions de travail déplorables. D’ailleurs, une centaine de personnes ont cessé de travailler pendant une heure samedi et vendredi dernier, rapporte Ouest-France.

Peugeot doit satisfaire ses clients et ne surtout pas rallonger les délais d’attente, au risque de perdre des commandes. Ainsi, le constructeur français prévoit de recruter 500 nouveaux intérimaires pour son usine à Rennes. Cette équipe travaillera de nuit mais ne sera opérationnelle qu’en juillet 2017.

On peut vraiment dire que le lion est victime de son succès…

Lire aussi:

 

Source: Ouest France

Faites partie de quelque chose de grand