Près de 30 voitures sont attendues.

La maison Metayer proposera bientôt à la vente la collection de Michel Coënen, composée d'une trentaine de Citroën de 1925 à 1990. La grande diversité de ces enchères permettra de replonger dans l'histoire passionnante du double chevron.

Vente aux enchères Citroën à Wissant

La star de la vente sera sans doute la DS 21 Cabriolet Usine de 1967, estimée entre 80'000 et 100'00 euros. Affichant un état tout à fait convenable, la voiture demande simplement quelques petits travaux cosmétiques et une révision du circuit électrique.

Vente aux enchères Citroën à Wissant
Vente aux enchères Citroën à Wissant

Une 2 CV Sahara "dans son jus" fera elle aussi une apparition remarquée. D'origine espagnole, l'exemplaire proposé devrait changer de main contre un chèque de 20'000 à 25'000 euros. Et puisque nous évoquons les aventurières de la collection, signalons la présence d'une très belle Mehari 4X4 de 1980 (estimation : entre 18'000 et 20'000 euros).

Vente aux enchères Citroën à Wissant
Vente aux enchères Citroën à Wissant

La famille des DS berlines sera représentée par deux exemplaires : une 19 Prestige de 1960 (en bon état) et une 23 Carburateur break familiale de 1974 (très fatiguée). Une SM carburateur de 1971, une 2 CV Type A de 1954 et une CX break Tissier de 1979 passeront également sous le marteau de maître Metayer. Un Type H et deux Ami 6 connaîtront le même sort.

Vente aux enchères Citroën à Wissant
Vente aux enchères Citroën à Wissant
Vente aux enchères Citroën à Wissant

La Traction 7A de 1934 représentera fièrement la famille des avant-guerre, qui comptera également une 5HP Trèfle, une Rosalie, une B12, une C4, etc. 

Pour retrouver l'ensemble des voitures et leur descriptif, rendez-vous sur le catalogue en ligne, ici même. La vente aura lieu à Wissant, le dimanche 9 juillet.

Lire aussi :

Vente aux enchères Citroën à Wissant