Les objectifs annuels sont revus à la hausse.

Suzuki progresse dans l'Hexagone. Avec 12'270 immatriculations, le constructeur nippon a vu ses ventes augmenter de 22,9% au premier semestre 2017. Il s'octroie ainsi 1,08% de part de marché.

Lire aussi :

Dans le fond, cette santé de fer n'a rien d'illogique. Suzuki n'a pas chômé ces derniers temps, comme en témoignent les récentes Baleno et Ignis ainsi que le SX-4 restylé. Toutes ces voitures apportent aujourd'hui leur pierre à l'édifice.

Suzuki Baleno
Suzuki Ignis 2016 Mondial de l'Automobile
Suzuki S-Cross SX4 2017

Le modèle le plus plébiscité est le Vitara, vendu à 3345 exemplaires (-1,62%). Il devance la Swift qui, avec 3201 ventes, recule de 11,4%. L'arrivée de la nouvelle génération devrait néanmoins inverser la tendance au second semestre 2017. La troisième marche du podium est occupée par l'Ignis (2224 exemplaires), rivale plus ou moins directe de la Fiat Panda 4x4. "L’Ignis plaît énormément, à tel point que nous manquons de véhicules", déclare à ce propos Stéphane Magnin, directeur de la division automobile de Suzuki France. 

Le restylage du SX-4 a visiblement porté ses fruits : les ventes du crossover décollent en effet de 56%, à 1310 exemplaires. Derrière, la Celerio perd du terrain (1163 unités, -8,3%) tandis que la Baleno se porte comme un charme (776 unités, +57,4%). Le bonnet d'âne revient au Jimny, dernier du classement (251 unités, -31,8%).

Après un ce bon exercice semestriel, confirmé par un solide mois de juin (+35%), Suzuki espère dépasser son objectif initial de 23'000 ventes en 2017. Le constructeur vise désormais plus de 25'000 immatriculations.

Sources : Suzuki, Journal auto

Lire aussi :

 

Faites partie de quelque chose de grand