Comme une véritable success story.

En février 2012, l’alliance Renault-Nissan célébrait en grande pompe l’ouverture de l’usine à Tanger. Evènement incontournable, le roi du Maroc, Mohamed VI, a même fait le déplacement afin d’inaugurer cette usine.

Lire aussi:

Cinq ans plus tard, l’usine de Tanger vient de franchir un palier, et non des moindres. Le lundi 10 juillet 2017, le millionième véhicule a quitté les chaînes de montage. Il s’agit d’un Dacia Lodgy bleu Azurite que le propriétaire turc attend avec impatience.

L’usine de Tanger tourne à plein régime depuis toutes ces années. Renault précise qu’une Dacia sur deux est produite au Maroc, soit dans l’usine de Tanger ou bien dans l’usine de Somaca à Casablanca. Les usines marocaines sont donc un pilier pour le groupe ainsi que pour la marque Dacia.

Pour vous donner quelques chiffres, l’usine de Tanger a produit au total 474'840 Sandero, 320'078 Dokker et 193'181 Lodgy. Il faudra dire que l’usine de l’alliance Renault-Nissan à Tanger a une capacité de production d’environ 340'000 véhicules par an. Elle tourne donc à plein régime, six jours sur sept, afin de rassasier le marché marocain, mais aussi, pour exporter vers plus de 73 destinations.

Renault est le leader incontesté sur le marché marocain, quatre véhicules sur dix proviennent du groupe Renault (Renault, Nissan, Dacia). Et le géant français ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, il prépare l’avenir en se penchant sur la production et la commercialisation des voitures électriques.

Lire aussi:

 

Faites partie de quelque chose de grand