Une cinquième génération qui entrera dans l'histoire de la marque Dodge.

En 2011, la quatrième génération de Dodge Viper ACR avait enregistré un temps de 7:12.13 sur la boucle nord du Nürburgring.

À l'époque, c'était la voiture américaine la plus rapide sur le fameux circuit allemand. Avec la dernière génération de Dodge Viper ACR, les espoirs étaient donc supérieurs.

Ce cinquième opus, piloté par Dominik Farnbacher, a enregistré un nouveau record, soit 7:03.45... Un temps canon, qui positionne l'américaine devant la Nissan GT-R Nismo (7:08.679), mais encore loin d'une Lamborghini Aventador SV (6:59.73).

 

Chaussée par Kuhmo, avec des Ecsta V720 (295/25 à l'avant et 355/30 à l'arrière), la Dodge Viper ACR est, on le rappelle, motorisée par un V10 de 8,4 litres de cylindrée !

Ce big bloc développe une puissance hallucinante de 645 ch et un couple dantesque de 813 Nm ! Pas mal pour un engin de 1541 kg. La répartition des masses est d'ailleurs quasi-parfaite, avec 49% du poids à l'avant et 51% à l'arrière.

Si la vitesse de pointe est tout aussi exceptionnelle (330 km/h), l'épreuve du 0 à 100 km/h l'est également, avec seulement 3,5 secondes au chrono.

Lire aussi:

Pourtant, malgré ce temps record, on ne peut s'empêcher de regretter la disparition du modèle. Le constructeur a effet annoncé que la Viper ne serait plus produite.

Source : Road & Track

Faites partie de quelque chose de grand