La marque allemande va-t-elle prochainement motoriser quelques Formule 1 ?

Il y a quelques semaines, Porsche annonçait officiellement son retrait de la LMP1 au profit d'un futur engagement en Formule E d'ici 2020. Une politique pas vraiment surprenante au vu des différents défis énergétiques à venir, d'autant plus que la Formule E peut être un bon laboratoire pour de futures technologies électriques. De plus, les coûts faramineux pour être compétitif en LMP1 auront sans doute fait pencher la balance en la faveur d'un retrait.

Lire aussi :

Cependant, Porsche ne semble pas non plus avoir mis le moteur thermique de côté, loin de là. Interrogé par les journalistes de Auto Motor und Sport, Michael Steiner, le patron de la R&D de la marque allemande, a révélé que les ingénieurs travaillent actuellement sur un moteur à haut rendement. Cela irait de pair avec les nombreuses rumeurs autour d'une arrivée de Porsche en tant que motoriste en Formule 1 à l'horizon 2021, date d'introduction des nouveaux moteurs. On évoque même éventuel un partenariat avec l'écurie Red Bull Racing.

"Comme d’autres manufacturiers, à l’invitation de la FIA, nous participons aux discussions au sujet du futur de la F1 concernant les unités de puissance. Notre équipe à Weissach ne travaille pas sur un moteur de F1 pour le moment, mais sur un moteur hautement efficient du point de vue de son concept. Mais nous n’avons pas décidé de ce que nous allons faire avec ce moteur." 

Lire aussi :

Michael Steiner s'est tout de même voulu assez évasif à ce sujet puisqu'il n'a pas annoncé s'il s'agissait d'un moteur uniquement destiné à la compétition automobile ou bien pour une application en série. Néanmoins, la suite de ses propos est un peu plus marquée puisqu'il a annoncé son souhait de conserver les effectifs de Porsche Motorsport engagés en LMP1. Mieux encore, les ingénieurs seront même directement impliqués dans le développement de ce moteur.

"La formidable équipe que nous avons construite pour le LMP1 est très motivée et a amassé énormément de connaissances. Donc c’est une bonne idée d’avoir bientôt un plan concret pour les ingénieurs, les mécaniciens et même pour les pilotes."

Source : Auto Motor und Sport

Faites partie de quelque chose de grand