Une clientèle inexistante.

L’annonce est très claire, et elle nous vient du directeur du design chez Mercedes-Benz, Robert Lesnik. Le responsable a clairement fait savoir à nos confrères de Wheels, qu’il n’y aurait pas de SUV Mercedes cabriolet.

Lire aussi:

Robert Lesnik explique les raisons qui ont poussé Mercedes à oublier les SUV cabriolets. Tout d’abord, ce n’est pas une chose facile à réaliser, il faut revoir toute l’architecture de la voiture avant de pouvoir ôter le toit. Deuxièmement, il n’y a pas de marché pour ce genre de véhicule, les clients ne sont pas friands de ce type de carrosserie.

"Le Range Rover Evoque par exemple, il existe en cinq et trois portes. Ce n’est pas très compliqué de le décliner en cabriolet et cela ne coûte pas très cher. Mais si vous prenez le Mercedes GLC par exemple, vous devez changer toute la structure de la voiture afin de le décliner en cabriolet, c’est ce qu’a fait Nissan avec le Murano".

Le responsable du design extérieur poursuit : « Si c’était facile à réaliser, alors pourquoi pas, on n’aurait rien à perdre… mais pour investir massivement afin de développer une toute nouvelle voiture dont personne ne veut, c’est risqué. C’est pour cette raison qu’il n’y a qu’un véhicule de ce type (Range Rover Evoque Cabriolet) sur le marché".

Vous voilà peut-être rassurés, on ne verra pas d’aussitôt des Mercedes GLA, GLC, GLE ou GLS cabriolets ! Ceci dit, si la demande des clients est forte, il se pourrait bien que Mercedes-Benz change d’avis…

Lire aussi:

 

Mercedes GLC Coupé