Une ambiance surchauffée attend Loeb et ses rivaux ce week-end en Bretagne...

Petite bourgade tranquille d'Ille-et-Vilaine (35) d'à peine 700 habitants, le village de Lohéac connaît, une fois par an, une effervescence exceptionnelle puisque près de 80'000 fans viennent se rassembler autour de la piste de rallycross. Un grand classique du championnat de France, et d'Europe de la discipline, avant que le rendez-vous ne soit logiquement intégré au calendrier du championnat du monde à son lancement il y a quelques années.

Les plus grands spécialistes mondiaux, pilotes et équipes, se retrouveront ainsi sur ce tracé d'un peu plus d'un kilomètre de développement, avec son ambiance exceptionnelle liée à la proximité et l'enthousiasme du public.

World Rallycross Loheac 3
World Rallycross Loheac 2

Lire aussi:

Un public qui n'aura d'yeux que pour Sébastien Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, et reconverti au rallycross depuis 2016, après un passage de deux ans en WTCC. Depuis l'an passé, Loeb défend les couleurs de Peugeot en World RX, au volant de l'une des trois 208 Supercars alignées par l'équipe Peugeot-Hansen, aux côtés également des frères Timmy et Kevin Hansen.

 

Avant Lohéac, Sébastien Loeb a enchainé trois podiums consécutifs, qui lui ont permis de se hisser au quatrième rang du classement provisoire, et de se rapprocher de la troisième place occupée par le pilote Audi Mattias Ekström et sa S1 Supercars développée par sa propre équipe. Le Suédois, champion en titre, avait commencé l'année en trombe avec trois victoires consécutives mais a dû depuis céder face à la domination des Volkswagen Polo.

World Rallycross Loheac 7

De fait, les Polo Supercars – développées sur la base des anciennes Polo du WRC avec l'appui de Volkswagen - dominent outrageusement la concurrence depuis la quatrième manche de la saison, et demeurent invaincues depuis avec quatre victoires pour le leader Johan Kristoffersson et une pour son équipier – et patron d'écurie -, l'ancien champion du monde des rallyes Petter Solberg, deuxième du championnat.

Volkswagen Polo RX
Audi S1 RX

600 chevaux sous le capot, le 0 à 100 km/h en deux secondes !

La catégorie Supercars réunit des voitures équipées d'un moteur de deux litres turbo développant dans les 600 chevaux, pour un couple de 900 Nm environ, le tout pour un poids de 1'300 kg. Elles sont dotées d'une boîte séquentielle six vitesses, et sont capables d'accélérations foudroyantes, avalant le 0 à 100 km/h en deux secondes seulement.

Le rallycross se dispute en plusieurs manches sur un circuit comptant une partie en terre, et une autre en asphalte, avec dans chaque course l'obligation d'emprunter un parcours alternatif, le tour joker, pour pimenter la bagarre en piste.

Le meeting de rallycross de Lohéac débutera le vendredi 1er septembre, et se conclura le dimanche 3 septembre avec les demi-finales, et la finale.

La messe du rallycross à Lohéac