Le mastodonte tirera sa révérence fin octobre...

Mercedes-Benz a annoncé pour la fin du mois d'octobre 2017 la fin de la production de son baroudeur ultime, le Mercedes G500 4×4². Après une version 6x6 encore plus extrême, la plus impressionnante des classe G est aussi l'une des Mercedes les plus chères d'aujourd'hui, avec un tarif de 231'693 € en Allemagne.

La disparition du Mercedes G500 4×4² n'est pas une surprise en soi, puisque le lancement de la future génération du Classe G est prévu pour l'année prochaine. Avec sa garde au sol énorme de 450 mm, ce baroudeur de l'extrême peut s'attaquer à presque tous les types de terrain. Capable de franchir des gués allant jusqu'à 1 mètre, certains le considèrent même comme un véhicule semi-amphibie.

2015 Mercedes-Benz G500 4x4²
2015 Mercedes-Benz G500 4x4²

Reposant sur des énormes jantes de 22 pouces équipées d'épais pneus 325/55 R22, les voies ont été élargies de 299 mm par rapport à un Classe G plus classique. Et au coeur de cette Mercedes de l'extrême, nous retrouvons un moteur V8 biturbo de 4,0 litres de cylindrée, qui développe 422 chevaux.

Le Mercedes G500 4×4² propose même un mode Sport, mais ne vous attendez pas à battre le record de l'Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio sur le circuit du Nürburgring, puisque la G500 4×4² reste un beau bébé de plus de 3 tonnes, avec une maniabilité assez rustique.

Lire aussi:

Mercedes rapelle à cette occasion que la G500 4×4² a été lancée en décembre 2015, suite au "succès phénoménal" du concept dévoilé au Salon de Genève 2015. Et contrairement à la version 6x6 qui a été produite en série limitée, la G500 4×4² est bien une version de production de série, même si nous n'en croisons pas tous les jours dans la rue !

Source : Mercedes-Benz

Mercedes-Benz G500 4x4²