Les hostilités débuteront en juin 2018.

Alpine le répète régulièrement, son histoire est indissociable de la compétition automobile. Aujourd'hui, le constructeur dieppois entame un nouveau chapitre de cette aventure en dévoilant l'A110 Cup, une version course de la berlinette qui aura droit à son championnat dédié.

Alpine A110 Cup

La voiture a été préparée par Signatech, l'écurie française qui travaille déjà avec Alpine dans le Championnat du Monde FIA WEC. Elle pèse 1050 kilos et hérite du 4 cylindres turbo du modèle de série toutefois poussé à 270 ch, ce qui représente un gain de 18 ch. Le couple ne bouge pas et culmine toujours à 320 Nm.

Pour ce qui est de la transmission, Alpine et Signatech ont jeté leur dévolu sur une boîte séquentielle à six rapports. Un différentiel autobloquant à glissement limité est également au menu des réjouissances. Le freinage est assuré par des disques de 355 mm à l'avant et de 330 mm à l'arrière, tous pincés par des étriers six pistons.

Alpine A110 Cup
Alpine A110 Cup

Les ingénieurs tricolores ont bien évidemment amélioré la partie châssis et les liaisons au sol. Citons pêle-mêle la caisse rabaissée de 40 mm, la nouvelle géométrie des suspensions, les longerons spécifiques dans le compartiment moteur ou encore les amortisseurs réglables.

L'habitacle est véritablement métamorphosé et gagne bien évidemment un bel arceau en acier. On y découvre en outre des baquets spécifiques avec harnais six points, un extincteur automatique, un coupe circuit et un volant XAP.

Alpine A110 Cup

L'A110 Cup évoluera dans son propre championnat, l'Alpine Europa Cup. Cette compétition à dimension européenne sera scindée en six meetings et douze couses. Les hostilités débuteront les 1er  et 2 juin 2018, en France, sur le circuit Paul Ricard. Vendue 100'000 euros hors taxe, l'A110 Cup sera exclusivement réservée aux protagonistes du championnat (une vingtaine de voitures seront au départ la première année). Le coût d'une saison est estimé à moins de 100'000 euros.

Lire aussi :

Alpine A110 Cup