Elle est attendue sur les routes dès mi-2018.

Quand Saleen ne s'occupe pas de préparer des Ford Mustang de plus de 730 chevaux, il développe également ses propres supercars. Il y a eu évidemment l'incroyable Saleen S7 dans les années 2000. Et voici désormais la Saleen S1 qui se dévoile dans les allées du salon de Los Angeles 2017 ! Un nouveau design et surtout un prix contenu autour des 100'000 $, l'équivalent d'environ 85'000 €.

Avec ses lignes qui ne sont pas sans rappeler celles des feu Artega, notamment de 3/4 avant, ou encore celles de certaines Aston Martin, c'est surtout vrai à l'arrière, la Saleen S1 offre un gabarit relativement contenu. Et avec sa carrosserie en fibre de carbone et son châssis en aluminium, elle ne pèse que 1248 kilos.

2018 Saleen S1
2018 Saleen S1

Côté motorisation, ce coupé deux places opte pour un 4 cylindres 2.5 litres, en position centrale arrière, développé par Saleen. Avec un peu plus de 450 chevaux et 474 Nm de couple, elle peut atteindre 96 km/h en seulement 3,5 secondes. Elle se rapporche des 300 km/h avec une vitesse de pointe de 290 km/h. Dernier chiffre, 1,2 G, c'est ce que peut encaisser cette Saleen S1 dans les virage, notamment grâce à sa monte pneumatique Continental ExtremeContact Sport.

Le but avoué de cette S1, comme l'a précisé Steve Saleen, c'est d'en faire une super sportive abordable, et miser sur de plus gros volumes de ventes. Saleen compte en produire 1500 à 2000 par an pour les USA, un volume similaire pour l'Europe, et également un peu pour la Chine. Pour rappel, Saleen fait depuis peu partie de Jiangsu Saleen Automotive Technologies Group (JSAT), une compagnie chinoise qui a ouvert une usine à deux heures au nord de Shanghai et qui prévoit de développer une gamme complète de véhicules badgés Saleen.

 

2018 Saleen S1