La firme de Woking a vendu 54 voitures de plus qu'en 2016 et plus du double par rapport à l'année 2015.

L'automobile est un monde de paradoxes. Un monde où l'on vous rabâche que l'avenir est à l'électrique et aux voitures dites "moins polluantes". Un monde où, dans certains pays, on vous assomme de taxes en tout genre pour vous dissuader d'acquérir la dernière petite sportive sortie d'une usine italienne ou allemande. Logiquement donc, les ventes de ce genre de modèles devraient diminuer. Pourtant, Ferrari, Lamborghini ou encore McLaren, dont nous vous présentons aujourd'hui les chiffres de ventes, ne se sont jamais aussi bien portés.

2018 McLaren 720S
2018 McLaren 720S

En effet, McLaren vient de nous dévoiler ses chiffres de ventes pour l'année 2017, et le constructeur anglais nous annonce avoir livré 3340 voitures sur les 12 mois, soit 54 véhicules de plus par rapport à 2016 (3286 voitures vendues). 2016 qui, pour rappel, était une année historique pour McLaren avec une augmentation de 99,3% de ses ventes par rapport à 2015. Les meilleures ventes demeurent les modèles de la gamme Sports Series, c'est-à-dire les McLaren 570S (et sa déclinaison Spider), 570GT et 540C. Ces quatre modèles représentent 2119 ventes en 2017.

Lire aussi :

Dans la catégorie Super Series, la McLaren 720S est pour le moment bien seule, mais elle s'en sort royalement avec 1221 ventes l'année passée. Dans la catégorie Ultimate Series en revanche, aucune P1 n'a été livrée, tandis que la McLaren Senna vient tout juste d'arriver sur le marché et ne compte donc logiquement aucune livraison en 2017. Le plus grand marché reste l'Amérique du Nord, celui-ci représente environ 37% de la production de la marque. Pour 2018, McLaren prédit que la gamme Super Series représentera environ 50% des ventes. De plus, avec douze lancements prévus avant 2022, les ventes de la marque ne devraient certainement pas diminuer à l'avenir.

Source : McLaren Automotive

Galerie: McLaren 720S