Porsche, l'expert des supercars électriques ?

Porsche travaille en ce moment même sur la Mission E. Il s’agit du tout premier véhicule 100% électrique du constructeur de Stuttgart. Parallèlement, le Groupe Volkswagen a de grandes ambitions et entend bien devenir le numéro un mondial des voitures électriques. Ainsi, le groupe allemand part à l’assaut de Tesla, qui conserve pour le moment une bonne longueur d’avance.

Lire aussi :

Le Groupe Volkswagen a chargé le constructeur Porsche de concevoir une plateforme qui serait partagée par les futures sportives et supercars du groupe allemand. Comme le montre le carnet de route du groupe Volkswagen, cette plateforme est baptisée SPE. Son développement devrait prendre fin avant 2025, afin que les futures supercars du Groupe Volkswagen puissent pleinement en profiter. On pense notamment à l’hypercar électrique d’Audi qui, selon les rumeurs, devrait voir le jour après 2021. Cette plateforme pourrait également officier sous la carrosserie des futures Lamborghini, préfigurées par le concept Terzo Millennio.

Lamborghini Terzo Millennio slider image
Lamborghini Terzo Millennio

Il faut dire que le constructeur Porsche s’est peu à peu orienté vers le domaine de la voiture électrique. Dernièrement, nous avons appris que 70% des Porsche Panamera vendues en France sont des hybrides. Cette statistique est de 90% en Belgique et de 25% en Allemagne. Il n’y a donc aucun doute, les clients acceptent et réclament des Porsche hybrides, ils sont même prêts à basculer vers le tout électrique.

Lire aussi :

Les futures sportives et supercars du Groupe Volkswagen reposeront donc sur une plateforme "made by Porsche". Concernant les sportives moins puissantes, elles utiliseront la plateforme MEB (développée par Volkswagen) et PPE (développée par Porsche et Audi). D’ici 2025, le groupe allemand prévoit de lancer pas moins de 50 modèles 100% électriques et 30 modèles hybrides. Le chapitre du DieselGate ne semble qu’un vilain souvenir pour le groupe…

 
Source: Autonews