Qui a dit qu'il ne faisait pas bon avoir une plaque 75 ?

Depuis 2009 et la refonte des plaque d'immatriculation pour adopter un numéro attribué à vie au véhicule, on peut également choisir en bour de plaque, sur la droite, le numéro de département que l'on veut afficher. Celui de naissance ? Celui de coeur ? Ou tout simplement celui dans lequel on réside ? À regarder le classement des départements les plus choisis par les automobilistes et ceux les moins choisis, il y a sans doute un peu des trois.

Le site internet Eplaque.fr, spécialisé dans la commande des plaques d'immatriculation et cartes grises en ligne, s'est amusé à établir un classement des indicatifs départementaux les plus demandés par les Français. Et au contraire, les moins demandés ! Et voici les résultats, basés sur un échantillon de 50'000 demandes de plaques en 2017.

Et c'est le département 75, Paris donc, qui arrive sur la plus haute marche du podium avec 3% des demandes. Il devance la Corse du Sud et son indicatif 2A, également à 3% des demandes, et le 13, les Bouches-du-Rhône, sur la troisième marche du podium. Suivent dans le top 5 le 74 (Savoie) et le 06 (Alpes-Maritimes).

"Les automobilistes préféreraient apposer l'emblème de la Corse pour éviter d'être perçus comme des touristes."

En ce qui concerne les 75 et 13, respectivement 1er et 3ème du classement, cela s'explique par la densité de population. Pareil pour le 06, avec Nice qui est la 5ème plus grande ville de France, mais il y a aussi le fait qu'il y ait un fort attachement à la région. Le choix est donc celui du lieu de résidence. Un facteur d'attachement que l'on retrouve à plus grande échelle pour la Corse du Sud et son 2A comme l'explique Benoit Ginet, président de Eplaque.fr : "Il y a trois phénomènes qui expliquent cette forte demande pour le logo corse. En premier lieu, le très fort attachement des corses à leur région, peu importe où ils résident sur le territoire. Apposer la tête de maure sur la plaque de sa voiture serait également un gage de sérénité dans l'inconscient collectif. Enfin, à l'approche de la traversée de la Méditerranée, les automobilistes préféreraient apposer l'emblème de la Corse pour éviter d'être perçus comme des touristes."

Quid des départements les moins demandés ?

Sans surprise, les départements parmi les moins peuplés de France sont logiquement ceux qui sont les moins demandés sur les plaques d'imamtriculation. Les voici : 

  • 97ème position : 36 (Indre) / 0,2% des demandes
  • 98ème position : 90 (Territoire de Belfort) / 0,2% des demandes
  • 99ème position : 48 (Lozère) / 0,2% des demandes
  • 100ème position : 23 (Creuse) / 0,2% des demandes
  • 101ème position : 52 (Haute-Marne) 0,2% des demandes 

Source : Eplaque.fr