Après Volvo, Lotus et Proton, Geely voudrait mettre un orteil chez Mercedes-Benz.

Le géant chinois Geely a les crocs et le fait savoir au monde entier. Après le rachat du constructeur Volvo, de Lotus et de Proton, Geely s’intéresse de plus en plus à Daimler. Que cela rassure certains d’entre vous, Geely ne souhaite pas racheter Mercedes-Benz !

Lire aussi:

Selon la presse Allemande, "Zhejiang Geely Holding Group" souhaite tout simplement entrer dans le capital du groupe Allemand Daimler, propriétaire de Mercedes-Benz et de Smart. Le journal allemand Bild am Sonntag rapporte que le géant Chinois envisagerait de devenir le plus grand actionnaire du groupe Daimler, mais cela n'est pas encore gagné...

geely logo
daimler logo

L’an dernier, Geely s’était rapproché de Daimler et lui a, semble-t-il, communiqué une offre. Daimler a gentiment refusé cette offre, en priant Zhejiang Geely Holding Group d’acquérir ses parts en passant directement par le marché boursier.

Selon certains analystes, Geely souhaite avant tout se rapprocher du groupe Daimler afin de créer un partenariat commercial concernant les voitures électriques. Geely souhaiterait utiliser les batteries Mercedes-Benz pour équiper ses voitures vendues sur le sol chinois.

Lire aussi:

Pour le moment, les deux concernés ne se sont pas exprimés à ce sujet. On rappelle tout de même que le groupe allemand a déjà des actionnaires étrangers dans son capital. BlackRock détient 6% du capital de Daimler tandis que la "Kuwait Investment Authority" s’est offert 6,8% du groupe Daimler.

 
Source: Autonews