Cette piste est actuellement étudiée par le gouvernement pour la réforme de l'apprentissage.

Aujourd'hui, le gouvernement présente les différentes pistes étudiées concernant la réforme de l'apprentissage. Parmi ces pistes, l'une d'elles a retenu notre attention puisque le gouvernement souhaite faire bénéficier d'une aide de 500 euros pour les apprentis de plus de 18 ans souhaitant passer le permis de conduire. Cette aide serait garantie sans conditions spécifiques. L'information, qui provenait de nos confrères de chez RTL, a été confirmée par le ministère du Travail.

Lire aussi :

Cette aide concernerait 150'000 à 200'000 personnes en France. Les apprentis de 18 ans et plus bénéficieront de cette enveloppe de 500 euros dès lors qu’ils signeront leur contrat d'apprentissage. Aucune condition de ressources ne sera demandée, de même pour la justification des trajets en voiture ou non pour se rendre sur leur lieu de travail. La région d'origine de l'apprenti ne rentrera pas en compte non plus. Les apprentis, qui pourront désormais être âgés jusqu'à 30 ans contre 26 au moment où nous écrivons ces lignes, doivent souvent composer avec leurs déplacements entre l'école, l'entreprise d'apprentissage et leur domicile. De plus, avec un revenu d'environ 600 euros par mois, le financement du permis de conduire devient mission impossible d'autant plus que, selon l’UFC Que Choisir, le coût moyen du permis de conduire en France est de 1781 euros.

Lire aussi :

Cette mesure va de paire avec la volonté du gouvernement de faire grimper le nombre d'apprentis en France et atteindre la barre des 500'000 apprentis fixée il y a déjà plusieurs années par d'anciens gouvernements. L'année passée, d'après les chiffres communiqués, on est encore loin de l'objectif voulu malgré une hausse assez significative. En effet, en 2017, 421'700 apprentis ont été dénombrés. Rappelons également que cette aide au permis de conduire a déjà été mise en place pour les demandeurs d’emplois âgés de plus de 18 ans, sous certaines conditions néanmoins.