La Pro A devient ainsi la Jeep Élite.

Vous connaissez certainement le naming, cette opération commerciale visant à sponsoriser une compétition entière ou une équipe en alliant directement le nom de sa marque à celui de l'entité concernée. C'est ainsi qu'en Formule 1, l'écurie Red Bull devient Aston Martin Red Bull Racing (après avoir déjà réalisé la même opération dans le passé avec Infiniti), tandis que Alfa Romeo couplera ses lettres prestigieuses au nom de l'écurie Sauber cette année.

Afin de gagner en notoriété chez nous, Jeep a donc décidé d'en faire de même en devenant le sponsor principal du premier championnat de basket-ball en France. Ne dites plus "Pro A" mais bien "Jeep Élite".

Lire aussi :

Le constructeur américain annonce avoir signé un contrat portant sur 3 ans avec la Ligue Nationale, et ce à effet (presque) immédiat. Dès le mois de mars prochain, le basket-ball français et la marque automobile d'outre-Atlantique seront officiellement liés. Si les ventes françaises avaient pourtant plus que bien progressé ces dernières années, cela ne semble pas suffire à Jeep, qui passe donc la seconde en s'offrant une campagne de publicité géante à l'échelle nationale.

"Depuis 3 ans, la marque Jeep est entrée dans une nouvelle ère, avec la plus forte croissance en France", déclare Sébastien Perrais, Directeur de Jeep France. "Pour franchir un nouveau pallier, Jeep a besoin d’augmenter fortement sa familiarité sur le marché français en étant encore plus proche des consommateurs et des Français. Ce partenariat, de par son envergure et le côté grand public du basket, avec une image sympathique et dynamique, est une formidable caisse de résonance qui va apporter une visibilité unique à Jeep en tant que partenaire titre."

Vous l'aurez compris, Jeep a choisi de se rapprocher du grand public français, et il n'est sans doute pas innocent qu'il le fasse via un sport très... américain.