Les ludospaces deviennent enfin séduisants.

Après les nouveaux Citroën Berlingo et Opel Combo Life, Peugeot présente son tout nouveau Rifter. C'est le remplaçant du Peugeot Partner, et il sera présenté au public lors de la 88ème édition du salon automobile de Genève. Comme nous allons le voir, le Peugeot Rifter est un ludospace qui reprend tous les ingrédients Peugeot et qui s'inspire fortement des SUV.

Lire aussi:

Peugeot Rifter

Un style affirmé

Il n'y a pas de doute, le Rifter est bien un Peugeot ! On retrouve à l'avant une calandre très verticale sur laquelle est apposée le lion. Les feux avant sont marqués dans la partie centrale par une signature lumineuse à LED, inédite chez le constructeur français. Pour dessiner cette nouvelle génération, les designers de Peugeot se sont inspirés des SUV. La garde au sol du Rifter a donc été rehaussée de quelques millimètres, et la carrosserie a été renforcée par des sabots de protection. Tout comme les autres Peugeot, les feux arrière du Peugeot Rifter sont griffés à trois reprises. L'exercice de style semble réussit, d'autant plus que le constructeur français propose une finition GT Line, qui embellit encore plus le style du Peugeot Rifter. Cette version GT Line est identifiable grâce au contour de la calandre, aux coques de rétroviseurs et aux barres de toit peints en Noir Onyx.

Peugeot Rifter
Peugeot Rifter

L'intérieur du Peugeot Rifter intègre l'excellent i-Cockpit. On retrouve un volant assez compact à double méplats et un écran tactile de huit pouces. Contrairement au Citroën Berlingo, l'habitacle du Peugeot semble plus sérieux voire un peu plus "premium". Les stylistes au lion ont pensé aux familles en multipliant les espaces de rangement, que ce soit au niveau de la console centrale, dans les contre-portes ainsi qu'au niveau des rangs 1 et 2.

Pour plus d'espace, Peugeot propose une version allongée de son Rifter. Cette version sept places est plus grande de 35 cm. Si les passagers rabattent tous les sièges, le volume de chargement sera de 4000 litres (1050 litres sous tablette) ! Enfin, pour la version courte (cinq places), Peugeot annonce un volume de chargement de 775 litres sous tablette: ce sont donc les mêmes valeurs que le Citroën Berlingo.

Peugeot Rifter
Peugeot Rifter

Lire aussi:

Disponible en quatre roues motrices

Comme annoncé précédemment, le Peugeot Rifter repose sur l'excellente plateforme EMP2. Le nouveau ludospace au lion sera proposé avec des motorisations essence et diesel, les versions hybrides devront encore attendre. En essence, on retrouve le moteur 1,2 PureTech développant 130 ch et couplé à la boîte automatique EAT8 (version disponible en 2019). Dans une autre version, ce même moteur PureTech développe 100 ch et est indexé à une boîte manuelle à cinq rapports (disponible au lancement). Côté diesel, c'est sans surprise que l'on retrouve le moteur 1,5 BlueHDI décliné en trois niveaux de puissance. La version de 130 ch est associée à une boîte manuelle à six rapports ou à l'EAT8, les versions de 100 et de 75 ch doivent quand à elles se contenter de la boîte manuelle à cinq rapports.

Peugeot Rifter
Peugeot Rifter

Cerise sur le gâteau, en option, les clients pourront opter pour une transmission intégrale développée conjointement avec Dangel, un expert en systèmes quatre roues motrices.
Côté technologie, il faut noter que ce Rifter embarque un bon nombre d'équipements. On retrouve entre autres le régulateur de vitesse adaptatif, l'alerte active au franchissement involontaire de ligne, l'active safety brake (freinage d'urgence) ainsi que l'alerte attention conducteur (liste non exhaustive).


Le Peugeot Rifter sera présenté à Genève aux côtés d'un showcar. Sa commercialisation interviendra en septembre 2018, et il sera assemblé en Espagne et au Portugal.

 

 

Galerie: Peugeot Rifter 2018